3 min de lecture Technologie

En France, 100 millions de smartphones dorment dans nos placards

En France, nous avons tendance à conserver nos anciens smartphones au fond d'un tiroir. Un phénomène qui pourrait s'accélérer avec l'arrivée de la 5G.

ecologie La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
En France, 100 millions de smartphones dorment dans nos placards Crédit Image : ISAAC LAWRENCE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par William Vuillez

Savez-vous combien de smartphones dorment dans vos placards ? Le phénomène risque de s’aggraver avec l’arrivée de la 5G et les nouveaux appareils qui vont avec, les autorités prennent des mesures pour nous inciter à recycler. En déménageant, nous redécouvrons nos placards et chaque humain sur cette terre se fait la même réflexion : "Mais, pourquoi j’ai gardé ces portables ?".

En France, 100 millions de smartphones seraient en sommeil dans nos tiroirs. Combien seront-ils demain alors qu’on nous annonce l’arrivée de la 5G, les nouveaux appareils qui vont avec et qu’Apple a excité ses fans avec un nouvel Iphone compatible 5G. Après le débat sur les antennes, y aura-t-il un débat concernant la surconsommation provoquée par cette nouvelle technologie ? 

Le phénomène de rachat d’un téléphone mobile va donc s’accélérer alors qu’ils représentent déjà 80% de l'empreinte environnementale du numérique, selon un rapport du Sénat, et une hausse mécanique de la consommation des ressources naturelles, craignent plusieurs ONG et associations de défense de l'environnement. Le portable dans le tiroir c’est la nouvelle madeleine de Proust. Ça nous rappelle plein de souvenirs sauf qu’on a perdu le chargeur pour savoir ce qu’il y a dedans.

Vers plus de recyclage

Fin septembre, le président de l'autorité de régulation des télécoms (Arcep) a avoué être démuni pour encadrer la manière dont "on pousse" les clients à renouveler leurs smartphones "que ce soit par des pratiques commerciales qui donnent des rabais ou que ce soit par obsolescence logicielle". Et pourtant en France, il y a une loi contre l’obsolescence programmée et en 2021 une loi obligera les téléphones mobiles à afficher leur réparabilité. Mais les choses bougent, ainsi Free et Orange investissent le marché du recyclage de smartphones et veulent passer à la vitesse supérieure.

À lire aussi
Le CHU de Nancy coronavirus
Les infos de 7h30 - Coronavirus : à Nancy, des exosquelettes pour soulager les soignants

Les grands acteurs de la téléphonie mobile se rendent compte qu’un marché énorme se profile et qu’il leur passe sous le nez. Le recyclage et le reconditionnement de smartphones vont s’accélérer et concernent une population à faibles revenus, qui n’a pas forcément besoin de la 5G. On parle d’un marché estimé à 500 millions d’euros, votre vieux portable est encore un "p’tit jeune".

Le plus : un militant acquitté par une cour de Genève

La justice suisse clémente avec les défenseurs du climat. La qualification est assez étonnante, un militant a été acquitté par une cour de Genève, au nom de "l’état de nécessité", face à l’urgence climatique. Il avait dégradé le siège du Crédit suisse pour dénoncer ses investissements dans l’énergie fossile. Avec son collectif, il avait apposé des mains couvertes de peinture rouge sur le siège du géant bancaire à Genève. Selon la justice, cette action s’inscrit dans la volonté du Conseil fédéral suisse, d’infléchir la courbe du réchauffement climatique. À voir si ça fera jurisprudence.

La note : 15/20 à la société Edge Innovations

15/20 à la société Edge Innovations pour ses dauphins robots. On ne veut plus de dauphins en captivité dans les parcs d’attractions et les animaux robots de cette société sont hypers réalistes. Edge Innovations a donc décidé de les commercialiser et elle a trouvé deux acheteurs en Chine pour des Luna Park en construction. Chaque exemplaire de ces Flipper robotiques est vendu près de 23 millions d’euros. Ça se réfléchit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Smartphone Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants