1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Chargeur universel dans l’UE : ce qui va changer pour les consommateurs
2 min de lecture

Chargeur universel dans l’UE : ce qui va changer pour les consommateurs

Votée par le parlement européen ce mardi 4 octobre, que signifie l'arrivée d'un chargeur unique pour les utilisateurs d'appareils électroniques nomades ?

Un iPhone et son chargeur
Un iPhone et son chargeur
Crédit : ANTHONY WALLACE / AFP
Joanna Wadel

La volonté des pays de l'Union Européenne exprimée le 7 juin dernier se concrétise : le Parlement européen a décidé le mardi 4 octobre d'imposer un chargeur unique pour tous les appareils électroniques nomades d'ici l'automne 2024. Concrètement, tous les appareils concernés - y compris ceux de la marque Apple - devront se doter d'une prise de recharge au standard USB-C, comme annoncé au début de l'été par les députés européens.

Votée ce mardi à Strasbourg, la directive dite du "chargeur universel" signe l'aboutissement d'un projet de régularisation initié en 2009. Cette nouvelle norme aux avantages écologiques, censée faciliter la vie des consommateurs, s'appliquera donc aux smartphones, aux tablettes, aux consoles portables, mais aussi aux liseuses, aux appareils photos et même aux appareils audio (casques et enceintes rechargeables). 

Quand aux PC portables, ceux-ci bénéficient d'un délai supplémentaire : ils auront donc jusqu'en 2026 pour s'adapter. Pour l'heure, les montres connectées sont exclues de cette mesure en raison de leur conception.

Qui sera concerné ?

Mais quels changements se profilent pour les consommateurs ? Plus en détails, pas grand chose. L'USB-C étant le standard en vigueur, la plupart des appareils récents en sont équipés. En revanche, les premiers impactés seront les possesseurs d'appareils obsolètes, ou sur le point de l'être. Néanmoins, comme l'ont indiqué nos confrères du Monde, la transition se fera automatiquement, le temps que l'ancienne génération de portables et de tablettes - restée au micro USB - quitte le marché. 

À lire aussi

Les adeptes d'Apple verront inévitablement leur quotidien changer. Toutefois, la multinationale à la pomme pourrait bien garder une marge de manœuvre. Celle-ci prévoyait déjà de changer la connectique du prochain IPhone pour l'USB-C, qu'elle inclut déjà sur certains de ses ordinateurs et tablettes pro, d'ici fin 2023. L'irréductible géant de l'électronique, connu pour faire le malheur d'une grande part de ses clients, qui peinent à recharger leur smartphone, aurait donc fini par se mettre à jour. 

Féru d'innovation, le constructeur américain aura également le loisir de continuer à proposer de nouvelles technologies en matière de recharge, - comme le MagSafe, connecteur magnétique du Macbook - à condition d'avoir assez de place pour un port USB-C.

Les chargements passeront à la vitesse supérieure

La plus grande avancée de cette directive sera l'harmonisation des débits de charge rapide sur USB-C. Autrement dit, la vitesse de chargement ne variera plus d'un appareil à un autre, comme c'était le cas lorsque l'on rechargeait un smartphone avec un bloc d'alimentation d'une autre marque. Par ailleurs, la réglementation permettra aux consommateurs d'être mieux informés sur le chargement de leurs nouveaux appareils électroniques. Une ère plus favorable aux utilisateurs ?

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.