1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple révolutionne ses ordinateurs Mac avec son processeur M1 inspiré de l'iPhone
2 min de lecture

Apple révolutionne ses ordinateurs Mac avec son processeur M1 inspiré de l'iPhone

Avec cette nouvelle génération de processeurs sur-mesure, Apple promet un bond en matière d'autonomie et une expérience beaucoup plus rapide que sur les autres ordinateurs portables.

Apple a présenté ses premiers Mac boostés par la puce M1
Apple a présenté ses premiers Mac boostés par la puce M1
Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Apple a ouvert un nouveau chapitre important de son histoire de constructeur. Pour sa troisième conférence de l'automne, le groupe informatique californien a présenté ce mardi 10 novembre à l'Apple Park de Cupertino ses premiers ordinateurs dont le coeur bat sous l'impulsion d'une nouvelle génération de processeurs conçue par ses soins, la puce Apple M1

Après quinze ans de bons et loyaux services, la marque à la pomme abandonne les puces fabriquées par Intel au profit d'un circuit intégré réalisé en interne qui rassemble les principales technologies nécessaires au fonctionnement de ses Mac sur une seule puce. 

Basée sur une architecture ARM et gravée en 5 nm par TMSC comme celle de l'iPhone 12, cette nouvelle puce promet d'être plus efficace et moins énergivore que celles développées par Intel. Elle s'inspire pour cela du fonctionnement des processeurs qui équipent les iPhone et les iPad, dont les derniers modèles sont aujourd'hui plus réactifs que des MacBook Pro.

Une meilleure efficacité énergétique et des performances plus rapides

Concrètement, la puce Apple M1 réunit 16 milliards de transistors. Elle combine 4 coeurs puissants pour les tâches les plus lourdes à 4 coeurs à haute efficacité énergétique pour les tâches plus légères. Son processeur graphique à 8 coeurs intégré est annoncé comme le plus avancé du marché avec des performances cinq fois supérieures à celles de la génération précédente. On retrouve aussi un moteur neuronal à 16 coeurs et une enclave sécurisée.

À lire aussi

Avec cette nouvelle génération de processeurs sur-mesure, Apple promet une meilleure efficacité énergétique, avec des gains de 6 à 10 heures d'autonomie selon les modèles, une expérience beaucoup plus rapide que sur les autres ordinateurs portables, avec une réactivité des logiciels comparable à celle des applications de l'iPhone, mais aussi des machines parfaitement silencieuses en raison de l'absence de ventilateur pour dissiper la chaleur. 

Apple promet des ordinateurs plus rapides, plus autonomes et plus silencieux avec sa nouvelle puce M1
Apple promet des ordinateurs plus rapides, plus autonomes et plus silencieux avec sa nouvelle puce M1
Crédit : Apple

Les premiers ordinateurs à bénéficier de ces optimisations sont le Mac Mini (à partir de 799 euros), le MacBook Air (1.129 euros) et le MacBook Pro (1.449 euros), qui promet jusqu'à 20 heures d'autonomie grâce à la nouvelle puce. Ces nouveaux Mac "M1" seront disponibles à partir du 17 novembre. Apple conserve malgré tout quelques références alimentés par une puce Intel au catalogue.

Sur le plan logiciel, Apple a annoncé le lancement d'une plateforme visant à développer des applications universelles fonctionnant aussi bien sur ses nouveaux MacBook que sur ceux sous puces Intel. La mise à jour macOS BigSur permettra d'émuler les différents logiciels en attendant. A terme, la puce M1 doit également permettre d'unifier l'écosystème du Mac avec celui de l'iPhone et de l'iPad.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/