1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les AirPods 3 sont disponibles, faut-il se laisser tenter par les nouveaux écouteurs d'Apple ?
4 min de lecture

Les AirPods 3 sont disponibles, faut-il se laisser tenter par les nouveaux écouteurs d'Apple ?

La troisième génération des fameux écouteurs sans fil d'Apple est disponible ce mardi 26 octobre au prix de 199 euros.

Les AirPods 3 sont vendus 199 euros
Les AirPods 3 sont vendus 199 euros
Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Deux ans après leur dernière mise à jour, les écouteurs iconiques d'Apple sont de retour dans une nouvelle version. Présentés lors de la dernière keynote, les AirPods 3 sont commercialisés ce mardi 26 octobre au prix de 199 euros

Cette nouvelle génération d'écouteurs sans-fil se distingue par un design revisité et des optimisations apportées à l'expérience sonore. Mais Apple fait toujours l'impasse sur la réduction de bruit active, une technologie que l'on retrouve sur la majorité de ses concurrents. Suffisant pour convaincre le public ? On fait le point sur les atouts et les défauts des nouveaux AirPods.

Moqués à leur sortie en 2016, les premiers AirPods se sont finalement imposés comme un produit générationnel à la faveur de leur design atypique de long haricot blanc. Imité par la concurrence, Apple a cependant revu leur conception il y a deux ans en raccourcissant la tige des AirPods Pro pour proposer un look plus ramassé.

Les AirPods 3 s'inscrivent dans cette stratégie et arborent des tiges plus fines et légèrement courbées. Mais ils restent des écouteurs ouverts, qui viennent se poser à l'entrée du conduit auditif, contrairement aux modèles intra-auriculaires qui s'y introduisent plus ou moins profondément à l'aide d'embouts en silicone. Les personnes qui ne parvenaient pas à garder les AirPods 2 dans leurs oreilles en mouvement ont donc de grandes chances de ne pas pouvoir y arriver non plus avec les AirPods 3.

Les AirPods 3 s'adressent à ceux qui n'aiment pas la sensation des intra-auriculaires

À lire aussi

En conséquence, les AirPods 3 font logiquement l'impasse sur un mode de réduction de bruit active, une technologie aujourd'hui indispensable à un grand nombre d'utilisateurs qui s'avère cependant inutile en l'absence d'embouts venant atténuer les sons environnants. Apple vise ici les personnes qui ne supportent pas la sensation intrusive des écouteurs intra-auriculaires. Un choix clivant qui a le mérite de segmenter la gamme et d'inciter les utilisateurs désireux de profiter d'une isolation phonique à se tourner vers les AirPods Pro, vendus 297 euros.

Le résumé des nouveautés des AirPods 3
Le résumé des nouveautés des AirPods 3
Crédit : Apple

Les AirPods 3 ont tout de même quelques atouts à faire valoir par rapport à leurs prédécesseurs. Apple a ajouté dans chaque écouteur un micro encastré recouvert d'un tissu mesh pour réduire le bruit du vent lors des appels téléphoniques. La marque promet aussi une signature sonore améliorée avec une égalisation adaptative qui ajuste la musique aux oreilles des utilisateurs. Les micros orientés vers l'intérieur détectent les sonorités et ajustent les basses et moyennes fréquences en conséquence afin de délivrer un son plus équilibré. Les basses sont annoncées plus riches et plus profondes grâce à l'utilisation d'un nouveau transducteur dynamique.

Les AirPods 3 passent au son en 3D et ont une autonomie renforcée

En attendant de vérifier si les AirPods 3 tiennent leurs promesses sur ces points, la nouveauté la plus importante est la prise en charge de l'Audio Spatial, un nouveau format sonore lancé par Apple il y a quelques semaines. Disponible sur Apple Music et TV+, cette technologie permet d'écouter les morceaux à 360 degrés avec la promesse d'une expérience plus immersive : les sons donnent l'impression d'être joués dans un espace en trois dimensions plaçant l'utilisateur au milieu de la musique. En pratique, ce rendu ne fait pas encore l'unanimité. Certains estiment qu'il est trop cosmétique, voire qu'il dénature les morceaux. Ce format semble plus adapté aux films qu'à la musique pour l'heure.

Au-delà de l'expérience sonore, Apple promet une endurance renforcée avec six heures d'autonomie annoncées avec une charge complète, contre cinq heures pour les AirPods 2. À cela s'ajoutent 24 heures supplémentaires fournies par l'étui de rangement des écouteurs soit près de 30 heures au total avec une seule charge. Le boîtier est compatible avec la charge MagSafe, la technologie de charge sans-fil maison. Apple annonce cinq minutes de charge filaire pour délivrer une heure d'utilisation.

Autre nouveauté : les AirPods 3 sont désormais officiellement étanches et résistants à la pluie. Ils sont aussi pris en charge par le réseau Localiser pour pouvoir être détectés facilement sur iPhone en cas de perte. Enfin, ils sont toujours aussi bien intégrés à l'écosystème Apple grâce aux commandes vocales de Siri et aux fonctions d'appairage facilitant la connexion immédiate avec les autres produits du groupe.

Les AirPods 3 ne sont pas très intéressants pour ceux qui ont un smartphone Android

Les AirPods 3 semblent donc viser spécifiquement les utilisateurs de AirPods 2 désireux de profiter d'un produit optimisé, parfaitement intégré à l'écosystème de la marque, mais qui ne souhaitent pas utiliser les AirPods Pro en raison de leur conception intra-auriculaires. Leur proposition n'est pas forcément la plus recommandable pour les personnes utilisant un smartphone Android qui ne peuvent pas profiter des passerelles offertes par leur intégration dans l'univers Apple et peuvent se tourner vers de multiples références performantes à des niveaux de prix plus abordables.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/