2 min de lecture La 5G

5G : de grandes disparités dans l'accès au réseau en France

À partir de ce mercredi 18 novembre, date d’activation officielle des fréquences, le logo 5G pourra théoriquement s’afficher sur l’écran des smartphones des Français.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
5G : de grandes disparités dans l'accès au réseau en France Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Venantia Petillault

C'est le lancement officiel de la 5G aujourd'hui. Dès ce mercredi 18 novembre, les opérateurs, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free pourront allumer leurs antennes 5G en France. Le 18 novembre marque la date d'activation officielle par l'Arcep des fréquences qui leur ont été attribuées aux enchères par l'État pour 2,7 milliards d'euros. Mais et la 4G ? Avons-nous encore des zones blanches dans ce pays ?

Oui, il y a même encore des Français qui n'ont pas la 3G puisque ce réseau "ancestral" ne couvre que 99,3% de la population. Aujourd'hui, vous avez encore 5.000 communes à peu près (sur 36.000) qui sont en zone blanche. Cela progresse doucement, mais si on regarde l'histoire de la téléphonie grand public, on n'a jamais terminé le déploiement total de l'ancienne technologie avant de lancer la nouvelle génération. 

Il y a une France qui est surcouverte : 3G + 4G + 5G et un quart monde des télécoms qui attend toujours de capter le réseau, le bras en l'air.

Pas rentable de couvrir les zones blanches ?

"Nos concitoyens qui ont souffert de l'absence de réseau pendant la crise n'ont que faire de la 5G dans les grandes villes, ils veulent la 4G chez eux ! La 5G n'est pas la priorité du pays." Est-ce un maire qui demande le moratoire sur le 5G et démonte des antennes ? Un dangereux déclinologue opposé au progrès ? Non, c'est un certain Martin Bouygues, l'un des 4 opérateurs télécom.

Le plus : BlaBlaCar est à la peine en 2020

À lire aussi
L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (illustration) Connecté
Pourquoi la 5G va avoir du retard dans les aéroports français

Année noire avec les deux confinements. Le co-voiturage tourne actuellement à 25% de son rythme de croisière et le groupe vient d'arrêter ses services de bus. Pas très optimiste, le patron a indiqué que BlaBlaBus ne reprendrait pas avant le printemps pour éviter de rouvrir en décembre pour Noël (un pic pour les déplacement en car) et refermer en janvier. 

La note : 10/20 à Boris Johnson

10/20 pour ne me fâcher avec personne. Boris Johnson a annoncé qu'en 2030 on ne vendrait plus une seule voiture essence ou diesel neuve au Royaume-Uni pour favoriser la révolution verte. Uniquement des véhicules hybrides. Il veut faire de son pays "l'Arabie Saoudite de l'éolien offshore" et créer 250.000 emplois. À ce stade, j'ai peur qu'on ne voit surtout les emplois que ça va détruire dans l'industrie automobile anglaise qui n'est déjà pas florissante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La 5G Télécoms Fil Futur
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants