1 min de lecture Police

Violences policières : "Il ne faut ni être aveugle, ni outrancier", pour Christophe Castaner

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est exprimé sur les violences policières et le débat qu'a déclenché la prise de parole de Camélia Jordana.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Christophe Castahner, invité de RTL du 29 mai 2020 Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Esther Serrajordia

Le débat sur les violences policières s'est accentué cette semaine à la suite des propos de la chanteuse et actrice Camélia Jordana qui a accusé les policiers de "massacrer" des hommes et des femmes pour leur couleur de peau. 

Invité sur RTL ce vendredi 29 mai, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner refuse que "l'on tombe dans la caricature". "Ça fait des années qu'on en parle et qu'on fait ce procès à la police, et ça fait des années que, quand on teste l'indice de confiance envers nos forces de l'ordre, la confiance est là", a-t-il affirmé. 

Le ministre a déclaré qu'il y avait, dans certains quartiers "un rejet des institutions et une contestation de l'autorité", "un sujet sur lequel nous nous battons chaque jour". "La police est certainement un des métiers dans notre pays le plus surveillé, le plus contrôlé, et le plus sanctionné quand il y a des fautes mais elles sont marginales. Dans ce que j'ai refusé dans le débat qui a eu lieu cette semaine, c'est qu'on tombe dans la caricature. Je crois qu'il ne faut ni être aveugle, ni outrancier", a déclaré Christophe Castaner. 

Dans l'émission On n'est pas couché sur France 2, Camélia Jordana avait avoué "ne pas se sentir en sécurité face à un flic", comme "des milliers personnes". Des propos que le ministre de l'Intérieur avait immédiatement condamnés, les jugeant "mensongers" et "honteux". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Christophe Castaner Ministre de l'Intérieur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants