1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Violences à Paris : Emmanuel Macron écourte son séjour dans les Pyrénées
1 min de lecture

Violences à Paris : Emmanuel Macron écourte son séjour dans les Pyrénées

Le président a décidé de quitter la station de ski de La Mongie où il passait le week-end pour rentrer à Paris, après le regain de violence samedi à Paris lors de l'acte 18 des "gilets jaunes".

Violences à Paris : Emmanuel Macron écourte son séjour dans les Pyrénées
Violences à Paris : Emmanuel Macron écourte son séjour dans les Pyrénées
Crédit : LAURENT DARD / DDM / AFP
Martin Planques & AFP

"Le président de la République rentre ce soir" à l'Élysée, a indiqué à l'AFP la présidence, sans plus de précisions. Emmanuel Macron a décidé de quitter la station de ski de La Mongie où il passait le week-end en famille pour rentrer à Paris, après le regain de violence samedi dans la capitale lors de l'acte 18 des "gilets jaunes".

Il était arrivé sur place dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 mars avec son épouse Brigitte. Le président a skié vendredi et en a profité pour se confier à nos confrères de La Dépêche du Midi. "Je vais passer deux-trois jours ici pour me ressourcer, retrouver des paysages et des visages amis". Mais la situation à Paris aura eu raison du week-end de détente du chef de l'État qui va rejoindre l'Élysée. Il se rendra vers 22h30 à la cellule de crise du ministère de l'Intérieur, a indiqué l'Elysée.

Peu avant 19h, le bilan des interpellations à Paris était montée à 192 personnes, alors que plusieurs incendies ont été constatés dans la capitale. Le célèbre Fouquet's a notamment été pillé et incendié dans l'après-midi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/