1 min de lecture Primaire PS

VIDÉO - Primaire de la gauche : quel est le programme économique de Manuel Valls ?

LE DÉCODEUR POLITIQUE - Invité de RTL le 4 janvier, l'ancien premier ministre et candidat à la primaire de la gauche a dévoilé certains aspects de son programme économique.

>
Primaire de la gauche : quel est le programme économique de Manuel Valls ? Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

LE CONTEXTE - Le 4 janvier, l'ancien premier ministre et candidat à la primaire de la gauche Manuel Valls était l'invité de RTL. À cette occasion, il s'est brièvement exprimé sur l'aspect économique de son programme, même si celui-ci est pour l'heure encore en chantier.

Manuel Valls met l'accent sur les finances publiques, qu'il veut maintenir à 3%, à l'inverse de ses compétiteurs, qui veulent ouvrir les vannes de la dépense et creuser les déficits. Concernant les dépenses publiques, le candidat annonce qu'il ne dépassera pas les 2,5% de la production de richesses de la France.

Sur le plan social, il souhaite créer un revenu minimum de décence en fusionnant certains minimas sociaux, ainsi qu'une protection sociale universelle pour les travailleurs indépendants et pour certaines catégories de salariés. Concernant le travail et l'emploi, Manuel Valls est ferme : il maintiendra la loi El Khomri, qu'il a faite voter avec le 49.3.

Défiscalisation des heures supplémentaires et préférence nationale

Le candidat à la primaire de la gauche est plus précis sur la fiscalité. Il propose ainsi la défiscalisation des heures supplémentaires, qu'il adaptera à sa façon en passant d'abord par une exonération des charges sociales et ensuite en plafonnant cette défiscalisation à 6.000 euros de gains supplémentaires par an.

À lire aussi
L'ancien Premier ministre, Manuel Valls élections
Manuel Valls : "Parfois, il m'est arrivé de confondre autorité et autoritarisme"

Pour les entreprises, Manuel Valls a affirmé que s'il était élu, il donnerait un programme de fiscalité pour l'ensemble du quinquennat dès le début de son mandat afin de donner de la visibilité aux entreprises. Il voudrait également réserver les appels d'offre publics aux PME françaises.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Manuel Valls Parti socialiste
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants