2 min de lecture Homophobie

VIDÉO - Marcel Campion qualifie les homosexuels de "pervers"

Au cours d'une réunion publique en janvier dernier, le célèbre forain a tenu des propos homophobes, visant particulièrement Bruno Julliard, désormais ex-premier adjoint à la mairie de Paris.

Marcel Campion, le 1er septembre 2017 à Paris
Marcel Campion, le 1er septembre 2017 à Paris Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet

Au cours d'une réunion publique, Marcel Campion a tenu des propos homophobes, ciblant particulièrement Bruno Julliard, ancien premier adjoint à la mairie de Paris. Ces propos, qui remontent au 27 janvier dernier, ont été filmés et sont diffusés ce dimanche 23 septembre par le JDD. Cette réunion marquait le lancement de son mouvement "Paris Libéré", qui compte présenter une tête de liste dans chaque arrondissement aux municipales de 2020

Dans cette vidéo, le roi des forains, en guerre ouverte avec Anne Hidalgo, tacle sans retenu la mairie de Paris. Il revient notamment sur l'arbre de Noël installé il y a deux ans place Vendôme, qui ressemblait à un plug anal. "Vous savez le truc qu'ils se mettent dans le fion, pour les pervers là. À Noël, c'est bien pour les enfants. Ils (la mairie de Paris, ndlr) appellent ça de la qualité", commence Marcel Campion.

Il insulte ensuite les élus écologistes en affirmant : "Ça, c'est des vers de terre. Vous pouvez les écraser, c'est de la merde. Je vous le dis". Peu de temps après, il s'en prend violemment à Bruno Julliard, à l'époque toujours premier adjoint à la mairie de Paris, qui a publiquement révélé son homosexualité.

À lire aussi
L'acteur américain Jussie Smolett, victime d'une violente agression raciste et homophobe États-Unis
États-Unis : Jussie Smollett, l'acteur se disant victime d'une agression est désormais suspect

"Lui c’est le plus beau. C’est lui qui commande toute la ville. Il arrive des syndicats des étudiants (l’Unef)", commence-t-il. Et de poursuivre : "Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est à dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos."

Campion dément avoir tenu ces propos, pourtant filmés

Sur les images, Marcel Campion tente de minimiser ses attaques, expliquant avoir des amis gays. "Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les 'pédés', mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers (...) Ceux qui sont là." 

Sollicité par le JDD, Marcel Campion a démenti avoir tenu ces propos et admet uniquement avoir qualifié Bruno Julliard de pervers, pour dénoncer sa "perversité en affaires".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie LGBT Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794894603
VIDÉO - Marcel Campion qualifie les homosexuels de "pervers"
VIDÉO - Marcel Campion qualifie les homosexuels de "pervers"
Au cours d'une réunion publique en janvier dernier, le célèbre forain a tenu des propos homophobes, visant particulièrement Bruno Julliard, désormais ex-premier adjoint à la mairie de Paris.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-marcel-campion-qualifie-les-homosexuels-de-pervers-7794894603
2018-09-23 01:25:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EMuXgdeAkYKCz6oRvAnO9Q/330v220-2/online/image/2017/1103/7790796106_marcel-campion-le-1er-septembre-2017-a-paris.jpg