1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valérie Pécresse annonce la création d'un "revenu jeunes actifs" en Île-de-France
1 min de lecture

Valérie Pécresse annonce la création d'un "revenu jeunes actifs" en Île-de-France

INVITÉE RTL - Un revenu de "4.000 euros pour six mois" de formation dans certains secteurs sera accessible à environ "100.000 jeunes" d'Île-de-France.

Valérie Pécresse, le 28 février 2021
Valérie Pécresse, le 28 février 2021
Crédit : RTL / Nicolas Kovarik
Le Grand Jury de Valérie Pécresse
58:58
Le Grand Jury de Valérie Pécresse
58:58
Benjamin Sportouch & Marie-Pierre Haddad

À Lyon, la métropole écologiste veut expérimenter un RSA pour les jeunes. D’un montant de 300 à 400 euros, cette aide serait destinée aux 18-25 ans en grande précarité, sortis du système scolaire. Le gouvernement, lui, n’en veut pas et préfère promouvoir sa garantie jeunes.

Invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCIValérie Pécresse estime qu'il faut "absolument s'occuper de ces jeunes de 18 à 25 ans qui ne sont ni en formation, ni en emploi". "Je suis totalement contre enfermer des jeunes dans l'assistanat. Je suis pour leur ouvrir la porte vers un emploi", a-t-elle plaidé.

L'ancienne membre des Républicains annonce la création du "RJA", le revenu jeunes actifs qui concernerait les secteurs du numérique, la sécurité, l'agro-alimentaire, l'industrie, la santé et le bâtiment. "Je propose à ces jeunes un revenu de 4.000 euros pour six mois de formation dans ces secteurs (...) Nous allons ouvrir 45.000 formations avec des embauches à la clé", a-t-elle expliqué. Environ 100.000 jeunes sont concernés par cette mesure. 

L'examen du code est trop difficile

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France

Selon la présidente de la région Île-de-France, "le paradoxe de cette crise est qu'il y a à la fois des secteurs économiques qui sont à terre et des secteurs économiques qui recrutent massivement". 

À lire aussi

Concernant le permis de conduire, Valérie Pécresse veut "simplifier l'examen du code de la route". "Le permis de conduire, c'est trop difficile, estime-t-elle. L'examen du code est trop difficile (...) Il doit être plus accessible". La présidente de la région Île-de-France propose aussi "la gratuité totale du permis de conduire", "à partir de cette semaine" pour "les jeunes qui sont en insertion". 60.000 jeunes pourraient en bénéficier par cette mesure dans la région

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/