1 min de lecture Réseaux sociaux

Un élu RN diffuse une "fake news" sur les migrants avant de supprimer son tweet

Pris sur le fait, Patrick Le Fur admet son erreur et supprime son tweet. Il croyait dénoncer des journalistes qui réalisaient un faux tournage de migrants dans l'eau.

Extrait du film "La Terre de Notre-Dame de Douleur"
Extrait du film "La Terre de Notre-Dame de Douleur" Crédit : Capture d'écran / "La Terre de Notre-Dame des Douleurs
Nicolas Barreiro

Convaincu d'avoir percé à jour un faux tournage de migrants en train de se noyer, cet élu RN a en fait partagé une fake news datant de 2018. Patrick Le Fur, délégué départemental Rassemblement National du Finistère et conseiller régional de Bretagne a partagé ce dimanche 4 août une vidéo amateur sur Twitter dénonçant une manipulation des médias.

Sur la vidéo, on y voit des hommes et des femmes, vraisemblablement des migrants, en train de se noyer dans la mer, alors qu'ils ont pied. Face à eux, une caméra installée sur un trépied filme la scène. Patrick Le Fur, certain d'être tombé sur une supercherie, diffuse la vidéo et y ajoute la légende "le décor est planté, une équipe de tournage en terrasse et de faux #migrants dans 1m d'eau."

En réalité, cette vidéo ne dénonce aucune manipulation ni supercherie. Elle a été tournée par un touriste tchèque aux abords de l'île de Crète, en Grèce. Cette scène s'avère finalement être un tournage, certes, mais pour un documentaire intitulé La Terre de Notre-Dame des Douleurs, comme l'indiquait l'AFP en août 2018.

Le député Patrick Le Fur partage une fake news sur twitter
Le député Patrick Le Fur partage une fake news sur twitter Crédit : Capture d'écran / Twitter

En effet, ce n'est pas la première fois que cette vidéo circule mal à propos sur les réseaux sociaux. Lors de l'été 2018, les médias tchèques étaient les premiers à la relayer, il a fallu peu de temps avant qu'elle n'arrive en France mais aussi au Royaume-Uni et en Espagne entre autres.

À lire aussi
Les "gilets jaunes", lors de la manifestation du samedi 16 mars 2019 manifestations
"Gilets jaunes" : pour leur un an, ils appellent à retourner sur les Champs-Élysées

Cette scène est censée représenter l'exode des Grecs d'Asie Mineure, en Turquie, vers la Grèce, en 1922. Elle montre des migrants se noyer dans la mer. Cette scène apparaît d'ailleurs dans la bande-annonce du film-documentaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Migrants Rassemblement national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants