1 min de lecture Port du voile

Un député LaREM compare le voile à un serre-tête, Schiappa le recadre

INVITÉE RTL - Sur le port du voile par des jeunes filles, le député de la majorité a lancé : "Est-ce que vous me poserez la question sur une famille catholique et une jeune fille a qui on met un serre-tête ? Bien sur que non".

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Marlène Schiappa Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Une nouvelle polémique pour La République En Marche. Le député de la majorité, Aurélien Taché, s'est accroché avec Zineb El Rhazoui, une ancienne journaliste de Charlie Hebdo sur le port du voile par des jeunes filles. 

Invité de C L'Hebdo de France 5, l'élu du Val-d'Oise a déclaré qu'"en tant que responsable politique", il estime ne pas avoir de "jugement" à donner. Et d'ajouter : "Vous me posez cette question pour une jeune fille de 12 ans qui porterait le voile et donc qui serait élevée dans une famille musulmane, est-ce que vous me poserez la question sur une famille catholique et une jeune fille a qui on met un serre-tête ? Bien sur que non".

Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 3 mars, Marlène Schiappa a réagi à la polémique. "Aurélien Taché est député de La République En Marche, il a le droit d'exprimer son opinion et sa ligne personnelle". 

Cependant, la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes ajoute que toutes les comparaisons ne se valent pas. "Il faut cesser ce relativisme qui nous fait mettre sur le même plan des choses qui sont opposées. On voit bien avec cette allusion au serre-tête quelle catégorie de la population est visée (...) Aucune femme dans le monde sera lapidée parce qu'elle a refusé de porter un serre-tête", tacle-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Port du voile La République En Marche Marlène Schiappa
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants