2 min de lecture Présidentielle 2017

Taxe d'habitation : les élus inquiets de la réforme prévue par Emmanuel Macron

RÉACTIONS - Le candidat du mouvement "En Marche !" à la présidentielle prévoit d'exonérer 8 Français sur 10 de la taxe d'habitation. Les élus locaux craignent une perte de leur autonomie.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Taxe d'habitation : les élus inquiets de la réforme prévue par Emmanuel Macron Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et Martial You

"C'est l'un des impôts les plus injustes", a lancé Emmanuel Macron sur RTL, vendredi 3 mars, au sujet de la taxe d'habitation qu'il souhaite réformer s'il est élu. Aux yeux du candidat du mouvement "En Marche !" à la présidentielle, cette taxe est injuste car les personnes aux revenus les plus faibles payent autant que celles aux revenus les plus élevés. Selon lui, les classes moyennes et populaires seraient les plus touchées par cet impôt.

Dans la perspective de redonner plus de pouvoir d'achat aux Français, Emmanuel Macron entend donc exonérer 80% des foyers de cette taxe d'habitation. Cet impôt est toutefois précieux pour les collectivités locales qui puisent une part importante de leur budget par sa collecte. Dès lors, cette mesure phare du programme du candidat Macron inquiète les élus locaux.

Sébastien Meurant, maire (LR) de Saint-Leu-la-Forêt (Val-d'Oise), a chiffré la réforme qu'entend mener Emmanuel Macron. Elle conduirait selon lui à une "perte de 4 millions" pour le budget de sa commune, dont le quart des recettes provient de la taxe d'habitation. "On perd notre autonomie, craint l'élu. C'est une façon de nous mettre sous tutelle financière".

L'injustice fiscale par excellence

Corentin Le Fur, maire adjoint aux Finances d'Eaubonne (Val-d'Oise)
Partager la citation

Interrogé sur le manque à gagner que représenterait cette exonération pour les collectivités locales, l'ex-ministre de l'Économie a assuré sur RTL que leurs ressources seraient inchangées. "Contrairement à ce qui a été dit, les communes ne perdront pas un euro puisque nous sommes obligés de compenser", a-t-il martelé.

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

Une promesse à laquelle certains élus ne croient pas. À l'image de Corentin Le Fur, maire adjoint aux Finances d'Eaubonne (Val-d'Oise). "Monsieur Macron donnerait probablement le change un an. Très rapidement, les compensations de l'État ne seront pas au rendez-vous. Donc au final, c'est l'injustice fiscale par excellence", prévient-il. Dans la même veine, l'Association des Maires de France (AMF) a dénoncé, dans un communiqué, une mesure "démagogique" qui porterait "un nouveau coup (...) à la capacité d'action des communes". 

Si la réforme souhaitée par le candidat venait à voir le jour, les deux élus ne voient que deux solutions : augmenter les impôts de ceux qui paieraient encore la taxe d'habitation ou réduire les services publics. Dans les deux cas, ces mesures risquent de provoquer la colère des citoyens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787509225
Taxe d'habitation : les élus inquiets de la réforme prévue par Emmanuel Macron
Taxe d'habitation : les élus inquiets de la réforme prévue par Emmanuel Macron
RÉACTIONS - Le candidat du mouvement "En Marche !" à la présidentielle prévoit d'exonérer 8 Français sur 10 de la taxe d'habitation. Les élus locaux craignent une perte de leur autonomie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/taxe-d-habitation-les-elus-inquiets-de-la-reforme-prevue-par-emmanuel-macron-7787509225
2017-03-03 12:24:01
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yPXe4ERHIhfwK84h9_m12w/330v220-2/online/image/2016/1012/7785237083_un-avis-d-imposition-de-la-taxe-d-habitation-image-d-illustration.jpg