1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sondage présidentielle 2022 : Macron pourrait l'emporter face à Le Pen avec un écart plus serré qu'en 2017
1 min de lecture

Sondage présidentielle 2022 : Macron pourrait l'emporter face à Le Pen avec un écart plus serré qu'en 2017

Selon le sondage BVA pour RTL et Orange, Emmanuel Macron l'emporterait à 54% des suffrages, contre 46% pour Marine Le Pen.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Crédit : JOEL SAGET, ERIC FEFERBERG / AFP
Sondage présidentielle 2022 : Macron pourrait l'emporter face à Le Pen avec un écart plus serré qu'en 2017
00:06:02
Marie-Pierre Haddad

Un rapport de forces installé. Les reports de voix en faveur d'Emmanuel Macron seraient en mesure de le placer dans une position avantageuse lors du second tour de l'élection présidentielle du 24 avril. Selon notre sondage BVA, le candidat l'emporterait avec 54% des suffrages, contre 46% pour Marine Le Pen. A noter que l'écart entre les deux candidats serait plus serré que lors de la présidentielle de 2017

Dans le détail, Emmanuel Macron profiterait des voix des électeurs de Yannick Jadot. 46% sont prêts à voter pour lui, contre 14% pour Marine Le Pen. 40% des votants écologistes préfèreraient s'abstenir ou voter blanc. Du côté de la droite, les électeurs de Valérie Pécresse sont 39% à se reporter sur le président-candidat. 17% sont prêts à voter pour la candidate du Rassemblement national. Le vote blanc ou l'abstention sont plébiscités par 44% des électeurs de droite. 

Reste l'interrogation autour du choix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Selon notre sondage, une majorité d'entre eux refuse de faire un choix et envisage l'abstention à 30%. Ils sont 22% à indiquer qu'ils voteront blanc. Ceux qui ont décidé de se rendre aux urnes le 24 avril sont 30% à choisir Emmanuel Macron, contre 18% pour Marine Le Pen. 

Pour Marine Le Pen, la candidate bénéficierait du report des voix des électeurs d'Eric Zemmour à 79%. "Dans une moindre mesure", elle pourrait obtenir les voix récoltées par  Nicolas Dupont-Aignan (61%)", note BVA. Le sondeur ajoute qu'elle "ne parvient pas pour le moment à convaincre davantage d’électeurs de Valérie Pécresse et Jean-Luc Mélenchon à se reporter sur elle". Ce qui explique qu’elle soit à ce stade distancée par Emmanuel Macron dans les intentions de vote.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.