4 min de lecture Rétrospective de l'année

Simone Veil, la Coupe du Monde et la bagarre Booba-Kaaris ont marqué l'été 2018

RÉTRO 2018 (2/3) - L'entrée au Panthéon de Simone, Veil, le sacre des Bleus et l'affrontement des deux rappeurs français ont fait la une de cette période estivale.

L'Arc de Triomphe, à Paris, au soir de la victoire des Bleus en Coupe du Monde, le dimanche 15 juillet 2018
L'Arc de Triomphe, à Paris, au soir de la victoire des Bleus en Coupe du Monde, le dimanche 15 juillet 2018 Crédit : GERARD JULIEN / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Marie-Pierre Haddad

Après un début d'année marqué par de nombreuses tensions, tant sur le plan national avec la grève SNCF qu'international avec des tensions diplomatiques, l'été 2018 arrive avec la Coupe du Monde comme événement majeur. Les meilleurs footballeurs sont attendus en Russie, où le Brésil, l'Allemagne et la Belgique font office de favoris. Mais ce sont finalement les hommes de Didier Deschamps qui apporteront la deuxième étoile au maillot frappé du coq, au terme d'une compétition qui révéla au monde entier le talent d'un jeune homme : Kylian Mbappé.

Mais Emmanuel Macron ne tirera aucun profit politique de cet événement. Trois jours à peine après le sacre des Bleus éclate ce qui va empoisonner l'exécutif tout l'été : l'affaire Benalla. Retour sur l'essentiel de l'actualité de la période estivale écoulée.

1er juin : les populistes au pouvoir en Italie

Après avoir gagné les élections, le nouveau chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, prête serment, ainsi que ses deux vice-Premiers ministres, Luigi Di Maio du Mouvement 5 Etoiles (M5S antisystème) et Matteo Salvini de la Ligue (extrême droite), ministre de l'Intérieur. Ce dernier va notamment bloquer les ports italiens aux navires humanitaires secourant des migrants en Méditerranée.

À lire aussi
"Gilets jaunes", Meghan et Harry, coupe du Monde... Notre rétrospective de l'année 2018 rétrospective de l'année
De la démission de Nicolas Hulot aux "gilets jaunes", une fin d'année 2018 mouvementée

Déjà, en avril, le Premier ministre hongrois Viktor Orban, icône des droites populistes européennes, qui avait fait du rejet de l'immigration l'axe de sa campagne électorale, est sorti renforcé de l'écrasante victoire de son parti aux législatives

12 juin : sommet historique entre Trump et Kim

Le 12 juin, Donald Trump et Kim Jong Un se rencontrent lors d'un sommet à Singapour et signent un document dans lequel le dirigeant nord-coréen s'engage sur une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne". 

Dès février, les deux Corées ont ouvert la voie à un réchauffement diplomatique, en permettant l'envoi au Sud d'une délégation du Nord pour les jeux Olympiques d'hiver 2018. Et en avril, Pyongyang a annoncé la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux. Mais les négociations sur le programme nucléaire nord-coréen marquent depuis le pas. 

Kim Jong-Un et Donald Trump tout sourire lors de leur rencontre le 12 juin 2018 à Singapour
Kim Jong-Un et Donald Trump tout sourire lors de leur rencontre le 12 juin 2018 à Singapour Crédit : SAUL LOEB / AFP

1er juillet : Simone Veil entre au Panthéon

Pour Emmanuel Macron, Simone Veil a "fait la France plus grande et plus forte". Il s'agit de l'hommage rendu par le président de la République, le 1er juillet lors de la panthéonisation de l'ancienne ministre.

Simone Veil y repose avec son mari Antoine. C'est le troisième couple à entrer ensemble dans l'édifice, tandis que la rescapée de la Shoah et ex-ministre sera elle la cinquième femme à pouvoir y reposer.

Une exposition consacrée à Simone Veil au Panthéon
Une exposition consacrée à Simone Veil au Panthéon Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP

10 juillet : les "enfants de la grotte"

Le 10 juillet, les derniers des 13 membres d'une équipe de football junior, piégés pendant 17 jours dans une grotte inondée en Thaïlande, sont évacués lors d'une opération de secours internationale, extrêmement compliquée et qui coûte la vie à un sauveteur thaïlandais, sous les objectifs des médias du monde entier. 

Les sauveteurs transportent un des enfants pour l'extraire de la grotte, le 11 juillet 2018
Les sauveteurs transportent un des enfants pour l'extraire de la grotte, le 11 juillet 2018 Crédit : Shutterstock/SIPA

15 juillet : la France, championne du Monde (pour la 2ème fois !)

Le 15 juillet, les Bleus sont sacrés Champions du Monde. Des centaines de milliers de personnes se rassemblent spontanément sur les Champs-Élysées à Paris après la victoire de la France contre la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du monde de foot en Russie. Le lendemain, au moins 300.000 personnes suivent sur la même avenue le passage rapide du bus des Bleus, attendus à l'Élysée.

Des supporters français sur le Champ-de-Mars le 15 juillet 2018 Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 15/07/2018
18 >
Des supporters français sur le Champ-de-Mars le 15 juillet 2018 Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 15/07/2018
Les Français ont déferlé sur les Champs-Élysées après la victoire des Bleus Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 15/07/2018
Scène de joie à Tours le 15 juillet 2018 Crédits : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Date : 15/07/2018
Les supporters exultent à Lille le 15 juillet 2018 Crédits : DENIS CHARLET / AFP | Date : 15/07/2018
Des supporters grimpent sur les panneaux de signalisation à Marseille le 15 juillet. Crédits : Boris HORVAT / AFP | Date : 16/07/2018
Des supporters dans les rues de Toulouse le 15 juillet 2018 Crédits : ERIC CABANIS / AFP | Date : 16/07/2018
Un couple heureux à Paris le 15 juillet 2018 Crédits : Lucas BARIOULET / AFP | Date : 15/07/2018
Des supporters au bar Le Carillon, à Paris, le 15 juillet 2018 (illustration) Crédits : LUCAS BARIOULET / AFP | Date : 15/07/2018
Autre moment de liesse à Paris le 15 juillet 2018 Crédits : Francois Mori / AP / SIPA | Date : 15/07/2018
Maillot de Mbappé et drapeau bleu-blanc-rouge à Rennes le 15 juillet 2018 Crédits : DAMIEN MEYER / AFP | Date : 15/07/2018
À la fan zone de Rennes le 15 juillet 2018 Crédits : Damien MEYER / AFP | Date : 15/07/2018
Certians avaient déjà préparé des panneaux pour la victoire de la France Crédits : Laurent Cipriani / AP / SIPA | Date : 15/07/2018
À Tours pour le match France-Croatie le 15 juillet 2018 Crédits : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Date : 15/07/2018
À Montpellier le 15 juillet 2018 Crédits : SYLVAIN THOMAS / AFP | Date : 15/07/2018
Des supporters montent sur la statue de la place Masséna à Nice le 15 juillet 2018 Crédits : Valery HACHE / AFP | Date : 16/07/2018
Une scène de liesse à Strasbourg le 15 juillet 2018. Crédits : Patrick HERTZOG / AFP | Date : 16/07/2018
Des supportrices des Bleus à Paris le 15 juillet 2018 Crédits : AFP | Date : 16/07/2018
L'ambiance était aussi à son comble à Nantes le 15 juillet Crédits : SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP | Date : 16/07/2018
1/1

18 juillet : l'affaire Benalla éclate

Le 18 juillet, Le Monde révèle qu'un homme portant un casque de CRS, filmé en train de frapper un jeune homme et de malmener une jeune femme en marge des manifestations du 1er mai à Paris, est "un proche conseiller du président de la République"

Venu en "observateur", se défend-il, Alexandre Benalla, chargé de mission à l'Élysée pour la sécurité du président, est suspendu, puis licencié et mis en examen pour violences en réunion. L'opposition crie au scandale d'État, dépose des motions de censure (rejetées) et le Parlement suspend son examen de la réforme constitutionnelle. 

"S'ils veulent un responsable, il est devant vous, qu'ils viennent le chercher", lance bravache Emmanuel Macron devant un public de fidèles. Ministre de l'Intérieur, responsables de la police ou membres du cabinet présidentiel auditionnés par les commissions d'enquête parlementaires se renvoient la balle.  

1er août : bagarre Booba-Kaaris à Orly

Le 1er août, Booba et Kaaris se sont violemment affrontés à l'aéroport d'Orly. Sur des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on voit les deux rappeurs et plusieurs de leurs proches se frapper violemment dans une salle d'embarquement du hall 1 du terminal ouest, au milieu de passagers médusés, voire pour certains effrayés. 

Finalement, treize personnes, dont Booba et Kaaris, ont été interpellés et une enquête a été ouverte. Le 9 octobre, le rappeur originaire de Boulogne avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende, à la suite de sa bagarre très médiatisée avec son rival Kaaris.    

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rétrospective de l'année Société International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796046373
Simone Veil, la Coupe du Monde et la bagarre Booba-Kaaris ont marqué l'été 2018
Simone Veil, la Coupe du Monde et la bagarre Booba-Kaaris ont marqué l'été 2018
RÉTRO 2018 (2/3) - L'entrée au Panthéon de Simone, Veil, le sacre des Bleus et l'affrontement des deux rappeurs français ont fait la une de cette période estivale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/simone-veil-la-coupe-du-monde-et-le-clash-booba-kaaris-ont-marque-l-ete-2018-7796046373
2018-12-29 08:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xmKWM4QkXW9EnI8q27-J3g/330v220-2/online/image/2018/0716/7794132228_l-arc-de-triomphe-a-paris-au-soir-de-la-victoire-des-bleus-en-coupe-du-monde-le-dimanche-15-juillet-2018.jpg