1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Donald Trump / Kim Jong-un : ce que l'on sait du sommet historique à Singapour
2 min de lecture

Donald Trump / Kim Jong-un : ce que l'on sait du sommet historique à Singapour

ÉCLAIRAGE - Si on connaît quelques détails de la rencontre historique entre les États-Unis et la Corée du Nord prévue le 12 juin, de nombreuses questions restent en suspens.

Les portraits de Donald Trump et Kim Jong Un
Les portraits de Donald Trump et Kim Jong Un
Crédit : AFP
Les questions en suspens avant le sommet historique de Singapour entre la Corée du Nord et les États-Unis
00:01:15
Cécile De Sèze & Philippe Corbé & AFP

Ce n'est arrivé qu'une seule fois. En 2000, Bill Clinton reçoit à la Maison Blanche le vice-maréchal Jo Myong Rok, alors numéro deux de la Corée du Nord. Il était également question d'un sommet entre les deux pays, qui a finalement coupé court. Cette année, le sommet est pour le moment maintenu entre Donald Trump et Kim Jong-un

On dispose de peu d'informations concernant cette rencontre historique, qui survient après un apaisement des relations entre les deux Corée illustrée par une rencontre des deux homologues en avril dernier. Une chose est sure : la question cruciale de la dénucléarisation de Pyongyang sera centrale. 

On connait tout de même la date : le sommet se déroulera mardi 12 juin 2018. Le premier tête-à-tête commencera à 9 heures du matin environ (heure locale). Le lieu : à Singapour. Et plus précisément, dans l'hôtel Capella de l'île de Sentosa, qui abrite de nombreux complexes touristiques ainsi que de célèbres parcours de golf. 

De nombreuses questions en suspens

Encore de nombreuses questions persistent, à six jours de la rencontre. Par exemple, y'aura-t-il des drapeaux officiels ? Washington n'a jamais formellement reconnu la Corée du Nord depuis la fin de la guerre en 1953. Ce serait une victoire pour Pyongyang.

À lire aussi

Mais aussi qui entrera dans la pièce en dernier ? Théoriquement, c'est celui qui a le statut le plus élevé. Qui sera assis de quel côté de la table ? Combien de pauses ? Quel menu ? Combien d'agents de sécurité ? Qui réglera les notes d'hôtel des Nord-Coréens ? Pour les Jeux olympiques, c'est la Corée du Sud qui avait payé. 

Le tempérament des deux chefs d'État à s'affranchir des protocoles complique tout. Les Américains veulent éviter que Kim Jong-un fasse un coup devant les caméras, comme avec le président sud-coréen qu'il avait fait passer du côté nord de la frontière, lors de leur rencontre historique fin avril 2018. Si Donald Trump a accepté une photo et un tête-à-tête, son homologue ne s'y est pas formellement engagé. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL