1 min de lecture Rassemblement national

Selon Rachline, Dupont-Aignan "fait les poubelles" du Rassemblement national

Le maire de Fréjus aurait eu cette petite phrase après avoir appris que 19 conseillers régionaux du Rassemblement national soutenaient le parti de Nicolas Dupont-Aignan, selon le "JDD".

Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, le 29 avril 2017 à Paris
Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, le 29 avril 2017 à Paris Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Allié pendant la campagne présidentielle de 2017, adversaire pour la campagne des européennes de 2019. Les relations se sont tendues entre le Rassemblement national et Nicolas Dupont-Aignan.

Le président de Debout la France a décidé de mener sa propre liste pour le scrutin des européennes, mettant un terme à toutes alliances avec le parti de Marine Le Pen. Mais l’élément qui est venu cristalliser les tensions est le fait que 19 conseillers régionaux du Rassemblement national se sont engagés dans les rangs de Nicolas Dupont-Aignan.

Selon Le Journal du Dimanche, David Rachline, le maire de Fréjus, a qualifié les nouvelles recrues de Debout la France de "tocards". "Il prend tous les déçus qui n'ont pas eu de poste chez nous. Il fait les poubelles de notre mouvement", a-t-il ajouté.

Cet épisode vient envenimer une situation déjà très compliquée entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan. Une phrase prononcée en off par le président de Debout la France a provoqué la colère des dirigeants du Rassemblement national : "En fait, le plus dingue n'était pas celui que l'on croit au débat du second tour".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement national David Rachline Nicolas Dupont-Aignan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants