1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Selon Bayrou, "4.000 euros par mois, c'est la classe moyenne", la gauche lui répond
2 min de lecture

Selon Bayrou, "4.000 euros par mois, c'est la classe moyenne", la gauche lui répond

Invité du "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI", le président du MoDem a indiqué que les Français qui gagnent 4.000 euros par mois appartiennent à "la classe moyenne".

François Bayrou invité du Grand Jury
François Bayrou invité du Grand Jury
Crédit : Silvère Gerard / Agence 1827 / RTL
Le Grand Jury de François Bayrou
58:22
Le Grand Jury de François Bayrou
58:22
Marie-Pierre Haddad

À partir de quel niveau de revenus est-on considéré comme riche en France ? La réponse n'est pas évidente tant elle suscite des réactions. Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 7 févrierFrançois Bayrou estime que gagner "4.000 euros par mois", c'est appartenir à la "classe moyenne". 

"Un revenu de 4.000 euros, je ne dis pas que c'est les riches", a-t-il ajouté et d'insister : "Si vous me demandez : 'Est-ce qu'à 4.000 euros, on est riche ?' Ma réponse est non". Ce seuil de 4.000 euros par mois fait référence à celui fixé par François Hollande qui considérait que c'était le niveau à partir duquel un Français était riche. 

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a dénoncé la déconnexion du Haut-commissaire au Plan. "C’était donc ça ! Comment comprendre les 'gilets jaunes', le mouvement sur les retraites, les revendications des soignants... Quand on pense que les Français gagnent en moyenne 4.000 euros par mois", a-t-il commenté sur Twitter.

Le PCF a aussi fustigé le commentaire "hors sol" de François Bayrou. "Le salaire médian en France est de 1.789 euros. La moitié des salariés ne gagnent pas cette somme", peut-on lire sur le compte Twitter du parti.

François Bayrou répond à la polémique

À lire aussi

Sur son compte Facebook, François Bayrou a répondu dans une vidéo à la polémique. "Un couple d'infirmiers à l'hôpital, ensemble, ils gagnent entre 4.500 et 5.000 euros. Un couple d'enseignants à la retraite (...) gagne un peu plus de 5.000 euros par mois. Est-ce qu'on peut prétendre que ces infirmiers et ces enseignants sont riches ? Evidemment, c'est stupide et même d'une certaine manière insultant", explique le maire de Pau.

Le Haut-commissaire au Plan poursuit son explication. "Je ne vais pas prétendre qu'ils sont riches. Derrière le mot 'riche', il y a une accusation de privilège que l'on connaît bien dans notre pays. Il s'agit de stigmatiser, de cibler et de dire que c'est eux qui doivent payer l'ensemble des charges que nous avons. C'est à la fois malveillant et blessant mais révélateur", ajoute-t-il.

À partir des données de l'Insee de 2018, l’Observatoire des inégalités estime qu'un salarié qui touche 4.000 euros nets par mois, avant prélèvement à la source, fait partie de 9% des Français les mieux payés. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/