1 min de lecture Justice

Seine-et-Marne : un maire attaque sa propre commune en justice après son élection

VU DANS LA PRESSE - Fraîchement élu à Villevaudé, Nicolas Marceaux, a saisi le tribunal administratif de Melun après avoir constaté que le terrain de sa société, situé dans la commune, était sujet à des inondations.

Nicolas Marceaux, le maire de la commune de Villevaudé, en Seine-et-Marne
Nicolas Marceaux, le maire de la commune de Villevaudé, en Seine-et-Marne Crédit : Municipalité de Villevaudé
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

La commune de Villevaudé, en Seine-et-Marne, est mise en lumière par une affaire politique peu commune. Son nouveau maire, Nicolas Marceaux, élu a soir du premier tour des élections municipales le dimanche 15 mars, a décidé de l'attaquer en justice. Il réclame plus de 218.000 euros. L'élu a lancé la procédure le lundi 16 mars devant le tribunal administratif de Melun, au lendemain de son élection.

Comme le rapporte Le Parisien, Nicolas Marceaux est co-gérant avec son frère d'une société, le Groupement agricole d'exploitation en commun (Gaec) de la Serre de Montjay-la-Tour. Les deux hommes s'estiment lésés après l'acquisition d'un terrain situé sur le territoire de la Villevaudé.

Après avoir acheté ce terrain de 8.370 m2 en 2002, les frères Marceaux constatent en 2005 qu'il est sujet à des inondations et la serre ne sera finalement jamais construite. Après plusieurs années de procédure et s'appuyant sur plusieurs expertises, ils estiment avoir subi un préjudice commercial de plus de 500.000 euros de 2005 à 2017 du fait de l'impossibilité d'exploiter la serre envisagée.

Outre la commune, la Communauté de communes Plaines et Monts de France (CCPMF), à qui ils demandent 187.000 euros de compensation et le Conseil départemental, 250.000 euros, sont également dans leur viseur. C'est désormais au tribunal administratif de Melun de trancher dans cette affaire, tandis que l'opposition municipale dénonce un conflit d'intérêt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Plainte Tribunaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants