2 min de lecture Rassemblement National

RN : "Une grande partie des Français partage nos idées", affirme Jordan Bardella sur RTL

INVITÉ RTL - Le vice-président du Rassemblement national estime que le parti de Marine Le Pen a ramené la sécurité partout où il a été élu. Face au "laxisme judicaire", il promet un "virage à 180 degrés sur la politique pénale" en cas d'élection du pour la présidentielle de 2022.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
RN : "Une grande partie des Français partage nos idées", dit Jordan Bardella sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Sarah Ugolini

Alors qu'Emmanuel Macron célèbre les 150 ans de la République avec un discours au Panthéon ce vendredi 4 septembre, pour le Rassemblement national elle est en danger. "Une grande partie des principes qui sont ceux de la République française sont aujourd'hui remis en cause. C'est vrai pour la laïcité et un certain nombre d'autres valeurs", assure à ce propos Jordan Bardella ce vendredi 4 septembre sur RTL.

Le vice-président du Rassemblement national estime que "la démocratie française a de plus en plus de mal à s'exprimer". Selon Jordan Bardella, "les Français ne sont aujourd'hui plus représentés dans les institutions de la République et c'est pour cela qu'ils ont été nombreux à défiler dans la rue durant ce quinquennat". Il demande l'instauration d'un "scrutin proportionnel à toutes les élections pour permettre aux Français d'y être représentés". 

Alors qu'Éric Dupond-Moretti assure qu'il n'y pas eu de hausse de la délinquance en France, le vice-président du RN assure l'inverse. "Il y a eu durant l'été 900 agressions par jour et des faits divers qui se sont succédés", s'insurge-t-il, fustigeant le "laxisme judiciaire". Jordan Bardella évoque notamment le cas à Nantes d'un "violeur multirécidiviste condamné à 
 12 reprises qui s'est rendu coupable du meurtre d'une jeune fille de 15 ans". Pour lui, "l'institution judicaire ne protège plus la société". Il appelle à ce que la "loi et l'ordre soient respectés dans notre société". 

Si les Français nous font confiance en 2022, il y aura un virage à 180 degrés sur la politique pénale

Jordan Bardella, vice-président du RN.
Partager la citation

"Si les Français nous font confiance en 2022, il y aura un virage à 180 degrés sur la politique pénale", promet Jordan Bardella. Pour l'élection présidentielle, il assure que le Rassemblement national va "continuer à expliquer notre programme aux Français qui parfois été mal compris en 2017, comme sur sortie de l'euro et nos rapports à l'institution eruopéenne". 

À lire aussi
Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du Rassemblement national, le 26 mai 2019. Coronavirus France
Reconfinement : "Rien n'a été préparé", estime Jordan Bardella sur RTL

"Tous les thèmes que nous avons avancé pendant des années n'ont jamais été aussi vrais et une grande partie des Français partage nos idées", estime le vice-président du parti de Marine Le Pen. "Peut-être nous a-t-il manqué la marge de la crédibilité en 2017", reconnaît-il. Jordan Bardella met en avant les résultats des municipales où "la quasi-totalité de nos maires ont été réélus dès le premier tour". "Partout où les Français nous ont fait confiance, nous avons ramené la sécurité et fait baisser les impôts. S'ils nous font confiance (en 2022 ndlr), nous serons à la hauteur de leurs espérances", promet Jordan Bardella. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement National Jordan Bardella Sécurité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants