1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Résultats des régionales : non, le taux d'abstention n'est pas vraiment un record
2 min de lecture

Résultats des régionales : non, le taux d'abstention n'est pas vraiment un record

FACT CHECKING - L’abstention reste le grand vainqueur des élections régionales et départementales. Pour certains, ce niveau de non-vote est même un record sous la Véme République, qu’en est-il ?

Résultats des régionales : un taux d’abstention qui bat tous les records ?
Résultats des régionales : un taux d’abstention qui bat tous les records ?
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Résultats des régionales : un taux d'abstention qui bat tous les records ?
02:46
Résultats des régionales : un taux d'abstention qui bat tous les records ?
02:46
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Céline Morin

Dimanche 28 juin dernier, à la mi-temps de Belgique-Portugal, peut-être, avez-vous zappé sur une autre chaîne et vu des femmes et des hommes politiques discuter avec des journalistes qui posent des questions. Alors, non, ce n’est pas une rediffusion de soirée, il y avait bien une élection. 

Même deux en fait : le second tour des élections régionales et départementales avec un taux d’abstention stratosphérique, près de 66 %. Dimanche soir sur les plateaux télé, de la droite à la gauche, en passant par le centre et les extrêmes, un argument revenait en boucle, les régionales 2021 sont le scrutin où l’on s’est le plus abstenu dans l’histoire de la Vème République.

Et c’est vrai notamment pour un scrutin à deux tours. Aucune autre élection n’a aussi peu mobilisé depuis 1958. Dimanche, c’était un point de moins qu’au premier tour, mais en 2015, c’était 41 % d’abstention au second tour. Une vraie claque avec aller-retour qui donnerait raison, mais le niveau historique de l’abstention est à trouver ailleurs. C’est le triste privilège d’un scrutin tenu en 2000, le référendum sur le quinquennat.

Une abstention record de 69,8 %

C’est le scrutin oublié, faites le test. "Tu te souviens avoir voté le 24 septembre 2000 pour la mise en place du quinquennat ?". Une question qui laissera un grand blanc entre votre interlocuteur et vous. Et pourtant, il y a eu des bulletins dans l’urne, mais à l’époque tout le monde s’en fiche. 

À lire aussi

L’enjeu est de modifier une seule phrase de la constitution : "Le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct". 5 ans, c’est plus moderne que 7. La campagne sans véritable débat se déroule pendant l’été

Au retour des vacances, on parle de démission de Jean-Pierre Chevénement du gouvernement, de grève des routiers et des révélations de la cassette Mery, mais le référendum sur le quinquennat ? Mystère. "Tu es sûr que tu ne l’as pas inventé ?", diront même certains aux quelques électeurs motivés. 

Juste avant le record d’abstention était déjà le fait d’un referendum

Le 3 novembre 1988, les Français sont appelés à s’exprimer sur le statut de la Nouvelle-Calédonie, sujet complexe et technique. 63,1 % d’abstention. Si les gouvernements et les politiques nagent au milieu des vagues abstentionnistes depuis 1958, il s’agit désormais d’une tendance de fond

Record d’abstention pour le second tour de la présidentielle de 2017 : 25,44 %. Record d’abstention aux législatives de 2017, 57,36 %. Record d’abstention aux municipales 2020, plus de 58 %. 

La régularité et le fait que ce non-vote ne profite à personne est l’un des seuls enseignements de ce scrutin. Adopte un électeur ou Meetic le vote, il serait temps que quelqu’un invente ces sites de rencontre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/