1 min de lecture Incendie à Notre-Dame

Restauration de Notre-Dame : une loi qui divise l'Assemblée nationale

Examiné à l'Assemblée depuis ce vendredi 10 mai, le projet de loi visant à encadrer la reconstruction de Notre-Dame de Paris fait débat.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Restauration de Notre-Dame : une loi qui divise l'Assemblée nationale Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire édité par Joanna Wadel

Comment restaurer Notre-Dame ? Le débat a animé l'Assemblée nationale ce vendredi 10 mai, avec l'examen du projet de loi qui encadre à la fois l'utilisation de l'argent récolté pour la reconstruction, et les travaux à venir. 

Emmanuel Macron souhaite une rénovation en cinq ans et, pour cela, envisage de déroger, si besoin, à certaines règles de protection de l'environnement ou de préservation du patrimoine. Le dossier déchaîne les passions nous ramène en quelque sorte à la querelle des anciens et des modernes.

Fini la concorde nationale, l'opposition dénonce la volonté présidentielle d'agir vite avec des mesures d'exception que la député communiste Elsa Faucillon juge dangereuses : "Nous en sommes réduits finalement à croiser les doigts pour éviter les catastrophes", estime-t-elle, dénonçant "une prétention vis-à-vis de l'Histoire". 

À droite, le député LR Marc Le Fur demande quant à lui une restauration à l'identique et s'inquiète des projets qui fleurissent çà et là : "Tantôt une piscine, tantôt un espace vert (...) tantôt des flèches (...), autant de gestes architecturaux dont nous ne voulons pas.", tranche-t-il. 

Franck Riester se veut rassurant

À lire aussi
Cathédrale Notre-Dame de Paris Incendie à Notre-Dame
Les infos de 12h30 - Notre-Dame : 38 personnes licenciées après l'incendie

Face au scepticisme, le ministre de la Culture Franck Riester se veut rassurant, avançant que les assouplissements prévus seront proportionnés au chantier, et affirmant que rien n'est encore décidé : "Ce qu'on vous propose là n'a rien de révolutionnaire et s'inscrit, au contraire, dans la longue histoire de Notre-Dame de Paris", a-t-il argué, prenant pour exemple la flèche de Viollet-le-Duc, également le fruit d'un concours d'architecture. 

Les deux premiers articles du projet ont été adoptés, l'ensemble devrait l'être sous peu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie à Notre-Dame Débat Notre-Dame de Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants