1 min de lecture Religions

Religions : "On avait une droite forte en gueule mais peu courageuse", estime Brunet

ÉDITO - François Fillon était ministre de l'Éducation nationale lorsque le rapport Obin sur "les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les écoles" est sorti. Un rapport laissé lettre morte.

Eric Brunet La semaine politique d'Eric Brunet Eric Brunet iTunes RSS
>
Religions : "On avait une droite forte en gueule mais peu courageuse", estime Brunet Crédit Image : Pascal GUYOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Eric Brunet édité par Marie Gingault

Depuis l'assassinat de Samuel Paty, François Fillon a reçu un grand nombre de critiques. En effet, en 2004, c'est lui qui était ministre de l'Éducation nationale, lorsqu'a été remis le rapport de l'ancien inspecteur général Jean-Pierre Obin sur "les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les écoles". 

Le rapport expliquait, bien avant l'affaire des caricatures, que certains cours étaient déjà contestés au nom de la foi. En Français, des élèves refusaient, déjà en 2004, d'étudier les philosophes des lumières ou Madame Bovary, jugés immoraux. En Histoire, des élèves refusaient d'étudier l'édification des cathédrales, la Shoah, et cela allait jusqu'en cours de mathématiques, où certaines élèves refusaient tout simplement de faire le signe + parce que c'était une croix. Malgré ce constat inquiétant, rien n'avait été fait et le rapport est resté lettre morte sans finalement ne jamais être publié.

François Fillon, un peu gêné, dit qu'il ne voulait pas "jeter de l'huile sur le feu". En tout cas, cela en dit long sur les années de gouvernance UMP, parce qu'on avait une droite assez forte en gueule, mais peu courageuse en réalité sur cette question. On ne rendra jamais assez hommage à Jean-Paul Obin pour son rôle de lanceur d'alerte. Il aura été finalement, la première victime du fameux "pas de vague" sur ce sujet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions François Fillon Assassinat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants