1 min de lecture Élections régionales

Régionales : Patrick Kanner élu chef de file socialiste dans les Hauts-de-France

Le président du groupe socialiste au Sénat ne sera pas forcément tête de liste. Les partis de gauche vont négocier la constitution d'une liste commune dans les Hauts-de-France.

Patrick Kanner élu chef de fil socialiste pour les Régionales dans les Hauts-de-France
Patrick Kanner élu chef de fil socialiste pour les Régionales dans les Hauts-de-France Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Florine Boukhelifa et AFP

Une union de la gauche face à Xavier Bertrand. Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat et ancien ministre de François Hollande, a été désigné chef de file du Parti Socialiste (PS) pour les régionales dans les Hauts-de-France jeudi 15 octobre. Seul candidat, cette désignation ne signifie pourtant pas qu'il sera nécessairement tête de liste. Les partis de gauche vont négocier en vue de la constitution d'une liste commune.

Auprès de l'Agence France-Presse, Patrick Kanner s'est présenté comme le "constructeur d'une union rassemblée de la gauche pour espérer faire vaciller l'épouvantail Xavier Bertrand". Il a également insisté sur la nécessité de "travailler sur le projet avant de travailler sur l'incarnation" de cette liste. 

Dans une tribune publiée le 9 septembre dernier dans le journal Libération, Patrick Kanner et plusieurs responsables et élus d'EELV, du PS et du PCF avaient appelé à "créer les conditions d'un rassemblement" de la gauche en vue des régionales dans les Hauts-de-France. Depuis, Fabien Roussel, numéro 1 du Parti communiste français en binôme avec la sénatrice Cathy Apourceau-Poly, et l'eurodéputée Karima Delli ont été désignés comme les chefs de file respectifs de leurs partis pour cette élection.

En 2015, le PS, arrivé en troisième position, s'était retiré pour faire barrage à la liste de Marine Le Pen. Le Rassemblement national constitue donc la seule opposition à la majorité menée par Xavier Bertrand. Cette fois, "si nous faisons plus de 10%, il n'y aura pas de retrait : ce n'est pas à la gauche de continuer à payer, pendant 12 ans, l'ambition personnelle de Xavier Bertrand", a assuré le patron des sénateurs socialistes.

À lire aussi
Valérie Pécresse, le 30 juin 2018 élections régionales
Régionales en Île-de-France : Pécresse en tête des intentions de vote

Du côté de La France Insoumise, le député du Nord Ugo Bernalicis a annoncé fin septembre sa candidature aux régionales et proposé de conduire une liste de "rassemblement large", mais sans tendre la main au PS.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Hauts-de-France Politique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants