1 min de lecture Élections régionales

Régionales : François Hollande ne veut pas d'un front républicain

INVITÉ RTL - "Il faut qu'il y ait des candidatures qui s'affirment du côté de la gauche", a plaidé l'ancien président de la République qui ne souhaite pas de front républicain dans la région Hauts-de-France.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de François Hollande Crédit Image : Nicolas Kovarik /Agence 1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

La prochaine échéance électorale sera le scrutin des régionales, en mars 2021. Faut-il que le PS s'affirme ? Ou le front républicain est plus important, en cas d'affrontement avec le Rassemblement national ? 

Selon François Hollande, "aux élections régionales, les Verts ont décidé d'y aller de leur côté. La France insoumise ne veut pas discuter avec d'autres forces. Il y a cinq régions où les socialistes sont sortants, je pense que c'est à eux d'aller devant les électeurs pour obtenir la reconduction de leur mandant".

Et dans les Hauts-de-France ? "Il faut qu'il y ait des candidatures qui s'affirment du côté de la gauche (...) L'expérience a été faite, pendant ces six ans, où il n'y a pas eu de représentations des socialistes, c'est une atteinte à la démocratie. C'était nécessaire de faire un sursaut républicain mais le retrait de la gauche sera difficile à refaire aujourd'hui", a estimé l'ancien président de la République lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales François Hollande Xavier Bertrand
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants