1 min de lecture PACA

Régionales en PACA : "Ces tripatouillages se font sur le dos du peuple", selon le vice-président LR

INVITÉ RTL - Le vice-président des Républicains revient sur l'alliance entre le candidat aux régionales en PACA et LaREM, qui "trompe" les électeurs selon lui.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Régionales en PACA : "Ces tripatouillages se font sur le dos du peuple", selon le vice-président LR Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Nicolas Barreiro

La guerre entre Les Républicains et La république en marche se poursuit ce lundi 3 mai, après le retrait de la liste LaREM pour les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, au profit du candidat LR Renaud Muselier, qui appelait à un rassemblement de la majorité autour de sa candidature.

"Le parti qui est le nôtre défend des valeurs qui n'ont rien à voir avec le macronisme", soulève Gilles Platret, vice-président des Républicains, invité sur RTL. "C'est tout simplement l'électeur qui est trompé, les électeurs des Républicains ne sont pas les électeurs d'En marche. (…) Ces tripatouillages entre chapeaux à plumes se font sur le dos du peuple", ajoute-t-il. "La condamnation est unanime chez nous".

En réponse à cette alliance, le parti de droite a assuré que Renaud Muselier ne pourra pas bénéficier de l'investiture LR en PACA, il ne reste plus que 15 jours à LR pour présenter une nouvelle liste. "Il nous reste très peu de temps avant le dépôt des listes", souligne Gilles Platret, "vous ne faites pas une liste comme ça en 15 jours".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PACA Les Républicains La République En Marche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants