1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales : contre le RN, Guérini appellerait à "tendre la main aux autres formations politique"
1 min de lecture

Régionales : contre le RN, Guérini appellerait à "tendre la main aux autres formations politique"

INVITÉ RTL - Le délégué général de LaREM et député de Paris a réagi aux résultats des élections du premier tour des régionales ce 20 juin.

Stanislas Guerini au micro de RTL, le 20 juin 2021
Stanislas Guerini au micro de RTL, le 20 juin 2021
Crédit : Capture d'écran RTL
Régionales : contre le RN, Guérini appellerait à "tendre la main aux autres formations politique"
01:44
Capucine Trollion
Capucine Trollion

"Quand on a une élection avec un taux d'abstention aussi fort, je crois que personne attaché à notre démocratie peut dire qu'il passe une bonne soirée", démarre Stanislas Guérini, délégué général de LaREM et député de Paris au micro de RTL.

À la fermeture des derniers bureaux de vote ,l'abstention atteindrait entre 66,1% et 68,6%, selon les estimations des instituts de sondage. Un record d'abstention tous scrutins confondus en France hors référendum. "Ce soir, c'est particulièrement faible (...) les causes sont multiples : le contexte inédit du pays, on sort d'un confinement, la campagne a peu occupé les esprits de nos concitoyens", poursuit-il. 

En Bourgogne-Franche-Comté, le candidat En Marche a autour de 12,7% et est arrivé 3e tandis, le candidat RN, Julien Odoul est en position pour remporter la région la semaine prochaine. Quelle va être la position d'En Marche en Bourgogne-Franche-Comté ? "Partout où il y a un risque avéré qu'une région puisse être dirigée de main par l'extrême-droite, on prendra nos responsabilités", résume Stanislas Guérini. "Ce n'est pas moi depuis ce sympathique plateau parisien qui va donner ce quelle doit être la position de notre liste, c'est au tour de la tête de liste et ses colistiers qui vont regarder ce soir la situation (...) En tant que chef de parti je vous donne une position nationale. S'il devait y avoir un risque, alors on prendrait nos responsabilités, moi j'appellerais partout à tendre la main aux autres formations politiques pour effectivement bâtir un front républicain d'adhésion", indique-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/