1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réformes : syndicats et patronat reçus à Matignon à la rentrée
1 min de lecture

Réformes : syndicats et patronat reçus à Matignon à la rentrée

Le Premier ministre accueillera au début du mois de septembre les partenaires sociaux afin de préparer des dossiers brûlants, entre autres la réforme des retraites et de l'assurance chômage.

Le Premier ministre Jean Castex à l'hôtel de Matignon le 3 août 2020
Le Premier ministre Jean Castex à l'hôtel de Matignon le 3 août 2020
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

À quelques jours de la rentrée, qui lancera une année potentiellement explosive avec en point de mire l'élection présidentielle, le gouvernement lance ses travaux par une réunion avec les partenaires sociaux. En effet, les dirigeants des syndicats et du patronat vont être reçu les 1er et 2 septembre, à Matignon. 

L'information des Echos, confirmée par l'AFP, précise que les deux seront reçus à part, et ce pour faire un "tour complet" des sujets sociaux de la rentée, ont indiqué plusieurs sources syndicales à l'AFP. "Il y aura des bilatérales à Matignon", a certifié le secrétaire général de la CFTC Cyril Chabanier, qui sera reçu par le Premier ministre Jean Castex le jeudi 2 septembre dans l'après-midi.

Le numéro un de la CFE-CGC, François Hommeril, a pour sa part indiqué avoir "rendez-vous le 1er à 18h00. "Selon Cyril Chabanier, ces entretiens auront pour objet "un tour complet" de l'actualité sociale. Même si "la liste des sujets n'est pas encore vraiment déterminée", le syndicaliste s'attend à évoquer "la crise sanitaire, les aides, l'assurance chômage, sûrement les retraites aussi".

Plusieurs sujets sont jugés brûlants, notamment la réforme de l'assurance chômage, contre laquelle les syndicats sont unanimement unis. Reportée à cause de la Covid-19, retardée encore par une décision du Conseil d'État, Emmanuel Macron souhaite toujours la voir "pleinement mise en œuvre dès le 1er octobre".

À lire aussi

Le chef de l'État veut également relancer les concertations sur la réforme des retraites, dont les syndicats ne veulent pas entendre parler avant l'élection présidentielle d'avril 2022.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/