2 min de lecture Réforme des retraites

Retraites : "Tout le monde a les mêmes règles, même le Président" dit Pannier-Runacher

INVITÉE RTL - Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, est revenue sur la décision d'Emmanuel Macron de renoncer à sa retraite de président de la République : "tout le monde a les mêmes règles".

245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Paul Turban

Le chef de l'État Emmanuel Macron a annoncé ce samedi 21 décembre renoncer par avance à sa future retraite d'ancien président de la République. Pour Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, il s'agit d'une application du principe d'universalité. "Tout le monde a les mêmes règles, même le président de la République", a-t-elle expliqué sur RTL. 

"C'est une réforme de justice sociale, qui repose sur un principe très simple, a défendu Agnès Pannier-Runacher. Pour le même travail, quel que soit l'endroit où vous travaillez, vous payer les mêmes cotisations et vous avez la même retraite. C'est très logique. Le président de la République ne renonce pas à sa retraite, il dit que ce sera les mêmes règles, qu'il cotisera comme les autres."

"À chaque fois que l'on a un travail, qu'on soit étudiant ou président de la République, on accumule des points. Je pense que cette logique est très importante. C'est aussi une garantie pour les plus jeunes d'avoir une retraite honnête, car aujourd'hui le système est déséquilibré", a encore ajouté la secrétaire d'État. 

"Il n'y a pas de gens qui échapperont à la règle"

"Il n'y a pas de gens qui échapperont à la règle, a d'ailleurs rappelé Agnès Pannier-Runacher. J'espère que les sénateurs vont rejoindre le mouvement, car eux peuvent décider de leur retraite. Les députés sont rentrés dans le rang. Les ministres cotisent au régime général. Le président de la République est traité comme les autres. Il s'agit simplement de revenir à la base de cette réforme de justice sociale."

À lire aussi
Richard Ferrand, le 17 février 2020 réforme des retraites
Réforme des retraites : le résumé du bras de fer entre LaREM et LFI sur le 49.3

Si les sénateurs refusaient de rentrer dans le régime général, ce qu'ils ont le droit de faire, "je pense que l'opinion publique jugera et je doute que ce soit tenable dans la durée, a prévenu la secrétaire d'État. Si on veut être crédible, collectivement, il faut appliquer les mêmes règles. Qui dit universalité dit que ça s'applique à tout le monde."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Emmanuel Macron Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants