2 min de lecture Retraites

Réforme des retraites : le simulateur du gouvernement disponible la semaine prochaine

Attendu depuis plusieurs semaines voire mois, le simulateur de retraite du gouvernement devrait être lancé la semaine prochaine, a annoncé Sibeth Ndiaye vendredi 13 décembre. Il sera encore approximatif.

Sibeth Ndiaye, le 1er avril 2019
Sibeth Ndiaye, le 1er avril 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Le gouvernement devrait bientôt permettre aux Français de rendre la réforme des retraites plus concrète. En effet, alors que certains syndicats avaient mis en place leur propre simulateur de retraite, en appliquant la réforme du gouvernement, ce dernier n'en avait pas encore fait de même, attendant que les mesures soient annoncées et surtout affinées. 

Alors qu'Édouard Philippe a dévoilé l'architecture de la réforme mercredi 11 décembre, le simulateur permettant à chaque Français de savoir quels seront ses futurs droits devrait être mis en place la semaine prochaine, a annoncé ce vendredi Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement

"Nous aurons des simulateurs, des débuts de simulateurs, la semaine prochaine, qui seront présentés par le gouvernement", a-t-elle indiqué au micro de Radio classique, sans autre précision. L'absence de système de calcul officiel avait créé la grogne et la confusion dans l'opposition, tout comme dans la majorité. 

Un outil avec des mesures encore floues

Interrogée sur ce "retard", la porte-parole a répondu : "Imaginons que dès la sortie du rapport Delevoye au mois de juillet dernier, nous aurions mis en place un simulateur, nous aurions donc aussi menti aux Français" puisque, par exemple, sur "la première génération concernée" (1975 finalement et non 1963) ou sur "les droits familiaux", la position du gouvernement a évolué.

À lire aussi
Des manifestants à Paris le 4 janvier 2020 contre la réforme des retraites. grève
Réforme des retraites : quelles professions sont toujours en grève ?

L'outil du gouvernement "devrait être disponible dans les semaines qui viennent, il y a encore un certain nombre de choses à préciser", a expliqué de son côté le secrétaire d'État au Numérique Cédric O sur Sud Radio.

"On a posé un certain nombre de principes, mais il reste quand même que, en fonction des situations, en fonction des métiers, de la pénibilité des horaires de nuit, de ce qu'on va décider sur un certain nombre de choses, vous n'aurez pas exactement les mêmes choses et on ne veut pas mentir aux Français", a-t-il argumenté pour expliquer ce délai.

Le président (ex-LR) de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a réclamé une nouvelle fois dimanche la mise en place d'un simulateur des retraites officiel "pour chaque Français" alors que "personne ne fait plus confiance à personne". Selon lui, "le juge de paix, ce serait ce simulateur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Retraites Réforme des retraites Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants