2 min de lecture Retraites

Réforme des retraites : que vaut la revalorisation des enseignants ?

Le gouvernement promet de revaloriser les salaires des enseignants pour éviter qu'ils ne soient les grands perdants de la réforme des retraites. C'est la véritable bombe budgétaire de cette réforme.

L'Eco and You - Martial You L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Réforme des retraites : que vaut la revalorisation des enseignants ? Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Louis Rigaudière

J'ai posé la question à tous les ministres, ténors de la majorité LaREM, économistes brillants. Comment finance-t-on une mesure salariale aussi colossale qui concerne près d'un million de français ? Je vous rappelle qu'il faut revaloriser le salaire des profs car ils gagnent peu et ne touchent pratiquement pas de primes. 

A cette question : je n'ai jamais eu la moindre réponse précise. La plupart du temps, c'était un silence gêné. La revalorisation s’élèverait à 500 millions par an pour Gérald Darmanin à Bercy. 10 milliards sur 20 ans pour Emmanuel Macron lors de son discours de Rodez (ça revient au même mais ça donne une idée de l'étalement dans le temps). 8 milliards par an selon certains instituts économiques.

Les syndicats ont mis en place des simulateurs. Alors oui, ça ne veut pas dire grand chose un simulateur quand on ne connaît pas tous les contours de la réforme mais quand même. Actuellement, sans compensation, la mesure ferait perdre 300 à 600 euros par mois sur une pension de retraite de moins de 2.000 euros en fonction des carrières. Et il faudrait envisager une hausse de 1.500 euros par mois dès le début de la carrière pour équilibrer le choses.

1.300 euros par mois pour les enseignants

J'ai fait mes calculs. Si vous ne prenez que les 28.000 nouveaux enseignants qui débutent chaque année dans le métier, vous y êtes. Ils commencent avec à peine 1.300 euros par mois aujourd'hui. On atteindrait les 2.500/2.700 euros demandés avec une enveloppe de 500 millions.

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) Ehpad
Coronavirus : une prime de 1.500 euros promise aux salariés des Ehpad Korian

Mais, est-ce que vous pensez sincèrement qu'un enseignant qui a 15 ans de métier accepterait (au nom de la réforme des retraites) d'avoir un jeune collègue débutant qui gagne plus que lui ? Bien sûr que non ! Donc, surtout avec une culture de la grille et de l'évolution salariale très forte comme dans l'administration, vous allez devoir remonter à terme l'ensemble des rémunérations.

Il faut plus que 500 millions par an

Sans parler des autres fonctionnaires de l'État qui viendront frapper à la porte de leurs ministres pour dire qu'ils souhaitent, eux aussi, bénéficier d'une revalorisation comme les profs. Donc on risque de saupoudrer l'enveloppe de 500 millions. Vers les enseignants du primaire uniquement ? Je reprends ma calculette. Ils sont 380.000. Cela représenterait donc 110 euros par mois. Et si on revalorise les 900.000 enseignants alors on arrive à une hausse de 46 euros par mois.

Il faut donc plus que 500 millions par an. Le budget n'est sans doute pas en mesure de l'assumer via des économies. Et sincèrement, faire financer le salaire de nos enseignants par de la dette ou du déficit (ce qui serait la seule solution), c'est philosophiquement un peu dérangeant.

Le plus : un petit coup de pression sur les banques

Les autorités bancaires demandent aux établissements de faire attention lors des attributions de prêts immobilier : pas au delà de 25 ans et en s'assurant que le taux d'endettement ne dépasse pas 33%. Un petit rappel des règles quand les banques se font parfois la guerre pour conquérir les clients sur les prêts immobiliers.

La note : 18/20 à Christine Lagarde

Oui. On jugera sa stratégie plus tard mais pour son premier grand discours hier, elle a déjà imposé son style avec beaucoup d'humour. Un peu à la Harry Potter, vous allez voir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Retraites Enseignants Réforme des retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants