1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Rave party : Bardella relève l'impuissance du gouvernement devant "2.500 punks à chiens"
1 min de lecture

Rave party : Bardella relève l'impuissance du gouvernement devant "2.500 punks à chiens"

INVITÉ RTL - Le vice-président du Rassemblement national se désole de voir les autorités attentistes devant une fête de 2.500 personnes près de Rennes.

Jordan Badella sur le plateau du Grand Jury le 3 janvier 2021
Jordan Badella sur le plateau du Grand Jury le 3 janvier 2021
Crédit : Crédit Nicolas Kovarik / Agence 1827 pour RTL
Le Grand Jury de Jordan Bardella
58:18
Le Grand Jury de Jordan Bardella
58:18
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

La rave party illégale et sauvage, organisée entre jeudi 31 décembre et samedi 2 janvier à Lieuron au sud de Rennes, a fortement choqué Jordan Bardella. Le vice-président du Rassemblement national a relevé dans Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche l'attentisme des autorités. "Le gouvernement est incapable de mettre fin à une boum, de mettre de l'ordre dans les banlieues, d'expulser 4.000 fichés S...", a-t-il égrainé. 

L'eurodéputé s'est emporté, se demandant si "personne n'a pensé à couper le courant". "On a donné ordre à nos gendarmes d'intervenir une fois que beaucoup étaient déjà partis", regrette Jordan Bardella. Selon lui, l'image donné durant deux jours a été peu reluisante, notamment devant les violations des règles sanitaires

"Mettez-vous à la place des Français qui respectent les règles, quand ils voient à la télé 2.500 fumeurs de joints, militants d'extrême gauche, punks à chiens. On est la risée du monde", fustige-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/