1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Rassemblement national : Bardella veut poursuivre ceux qui font le lien entre le RN et la Russie
1 min de lecture

Rassemblement national : Bardella veut poursuivre ceux qui font le lien entre le RN et la Russie

Jordan Bardella a indiqué que le RN ferait condamner "sans exception" ceux qui feraient un lien entre le parti et la Russie.

Jordan Bardella, le président par intérim du Rassemblement national
Jordan Bardella, le président par intérim du Rassemblement national
Crédit : AFP
Guillaume Dosda

En 2014, le Rassemblement national (RN) avait contracté un prêt auprès d'une banque russe. Depuis, les critiques visent le parti sur les liens qu'il entretiendrait avec la Russie. Lors du débat de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, ce dernier lui avait reproché de "dépendre du pouvoir russe et de monsieur Poutine".

Sur France Inter, ce jeudi 29 septembre, le président par intérim du Rassemblement national a déclaré : "Tous ceux qui insinuent (cela), nous les ferons condamner. Tout le monde, sans la moindre exception."

Pour l'eurodéputé, cela "vise à [les] discréditer, à remettre en cause [leur] intégrité, [leur] probité". Il poursuit : "Depuis maintenant plusieurs années, le RN n'a trouvé aucun prêt bancaire auprès des banques françaises et des banques européennes. Donc il y a un paradoxe à nous empêcher de trouver des financements auprès des banques françaises et de nous reprocher d'aller chercher à l'étranger." 

Même s'il reconnaît un prêt contracté "auprès d'une banque tchéco-russe", Jordan Bardella indique qu'elle a depuis "fait faillite", preuve qu'elle n'était pas proche de Vladimir Poutine.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire