2 min de lecture Europe

Qu'est-ce que le prix Charlemagne, remis à Emmanuel Macron ?

ÉCLAIRAGE - Récipiendaire de cette distinction pour l'année 2018, Emmanuel Macron a rejoint une liste de personnalités comme Jean Monnet, Robert Schumann ou encore Simone Veil, qui l'avaient également reçu.

Emmanuel Macron a reçu le prix Charlemagne ce jeudi 10 mai 2018
Emmanuel Macron a reçu le prix Charlemagne ce jeudi 10 mai 2018 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

Il avait été désigné lauréat le 8 décembre dernier. Six mois après, le prix Charlemagne a été remis à Emmanuel Macron ce jeudi 10 mai à Aix-la-Chapelle en Allemagne, ancienne capitale de l'empire carolingien. L'éloge européen a été prononcé par la chancelière allemande, Angela Merkel.

Après Jean Monnet, Robert Schumann et Simone Veil, entre autres, Emmanuel Macron est devenu le neuvième Français à recevoir cette distinction internationale, qui récompense une personnalité ou une organisation œuvrant en faveur de l'Europe. Le dirigeant français a été désigné par le comité en raison de "sa vision forte pour une nouvelle Europe", avait fait savoir l'organisation en décembre dernier.

Une dizaine de responsables européens assisteront à la remise du prix. Parmi eux, les Premiers ministres roumain, bulgare, luxembourgeois, mais également la présidente lituanienne et le roi d'Espagne. 

À lire aussi
Vote à Fleury-Mérogis Prisons
Européennes : quand les prisonniers votent

Le prix Charlemagne est décerné chaque année depuis 1950 par la ville d'Aix-la-Chapelle. Auparavant, deux présidents de la République française, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand, l'avaient respectivement reçu, en 2003 et en 1988. L'an passé, en 2017, c'est une historien et journaliste britannique, Timothy Garton Ash, qui avait été honoré.

Emmanuel Macron s'en prend à Angela Merkel

En recevant son prix, le chef de l'État en a profité pour mettre la pression sur la chancelière allemande quant à la nécessité de mettre en place des réformes ambitieuses en Europe et mette de côté le "fétichisme" de son pays sur les excédents budgétaires. Une série de projets de refondation de l'Union Européenne post-Brexit, en introduction au sommet des dirigeants européens, prévu à la fin du mois de juin.

"Ne soyons pas faibles et choisissons", a-t-il lancé dans un discours émaillé de formules volontaristes à Aix-la-Chapelle un an après sa prise de fonction. Et d'insister : "Je crois à un budget européen beaucoup plus ambitieux (...) Je crois à une zone euro plus intégrée, avec un budget propre".

Dans des propos inhabituellement durs, le chef de l'État français qui fut élu sur un credo très pro-européen et a fait de ce dossier une grande priorité, s'en est pris à la timidité de l'Allemagne pour les dépenses et l'investissement. "En Allemagne, il ne peut y avoir un fétichisme perpétuel pour les excédents budgétaires et commerciaux, car ils sont faits aux dépens des autres", a-t-il lancé lors de la cérémonie à laquelle assistait Angela Merkel. 

Une vindicte contre l'ingérence américaine

En revanche, Emmanuel Macron et la chancelière allemande se sont retrouvés sur les autres réformes en Europe et particulièrement sur le comportement à adopter face à l'isolationnisme croissant des États-Unis.

"Le temps où l'on pouvait compter tout simplement sur les États-Unis pour nous protéger est révolu", a dit Angela Merkel, et en conséquence "l'Europe doit prendre son destin elle-même en main". Son homologue français a quant à lui plaidé pour "faire de l'Europe une puissance géopolitique" et "diplomatique", taclant au passage la volonté de Donald Trump de vouloir dicter leur conduite aux Européensnotamment sur le nucléaire iranien.

"Si nous acceptons que d'autres grandes puissances, y compris alliées, y compris amies dans les heures les plus dures de notre histoire, se mettent en situation de décider pour nous notre diplomatie, notre sécurité, parfois en nous faisant courir les pire risques, alors nous ne sommes plus souverains", a-t-il affirmé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Emmanuel Macron Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793330792
Qu'est-ce que le prix Charlemagne, remis à Emmanuel Macron ?
Qu'est-ce que le prix Charlemagne, remis à Emmanuel Macron ?
ÉCLAIRAGE - Récipiendaire de cette distinction pour l'année 2018, Emmanuel Macron a rejoint une liste de personnalités comme Jean Monnet, Robert Schumann ou encore Simone Veil, qui l'avaient également reçu.
https://www.rtl.fr/actu/politique/qu-est-ce-que-le-prix-charlemagne-remis-a-emmanuel-macron-7793330792
2018-05-10 12:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G9g4Duf9TbyDal6vnf38Xg/330v220-2/online/image/2018/0510/7793334850_emmanuel-macron-a-recu-le-prix-charlemagne-ce-jeudi-10-mai-2018.jpg