1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Procès Mélenchon : Adrien Quatennens dénonce une "justice d'exception"
1 min de lecture

Procès Mélenchon : Adrien Quatennens dénonce une "justice d'exception"

INVITÉ RTL - Le député LFI du Nord espère "la relaxe" pour Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches. Ils comparaissent devant la justice en raison des incidents ayant émaillé la perquisition au siège du mouvement.

L'invité de RTL
L'invité de RTL
Crédit : RTL
Procès Mélenchon : Adrien Quatennens dénonce une "justice d'exception"
00:02:02
Adrien Quatennens, invité de RTL du 19 septembre 2019
00:10:45
Sur l'immigration, "Emmanuel Macron joue un jeu dangereux", selon Adrien Quatennens
00:01:54
Adrien Quatennens était l'invité de RTL du 19 septembre 2019
00:10:45
L'invité de RTL
00:01:54
L'invité de RTL
00:02:02
Alba Ventura & Marie-Pierre Haddad

C'est un procès sous tensions. Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches seront devant la justice, à partir de ce jeudi 19 septembre, pour les incidents ayant émaillé la perquisition au siège de La France insoumise en octobre dernier. Depuis plusieurs semaines, le chef de file des Insoumis dénonce un "procès politique" dont il s'estime victime dans cette affaire, affirmant ne plus "croire en la justice" et qualifiant les magistrats de "menteurs". Des accusations aussi formulées par son entourage

Invité à l'antenne de RTL, Adrien Quatennens déclare : "La République est en état d'érosion très avancée (...) Ce n'est pas un élément de langage. La réalité c'est qu'une colère s'est exprimée ce jour-là. D'autres images ont été montrées où l'on voit que Jean-Luc Mélenchon ne s'oppose pas (...) Nous espérons la relaxe".

Le député de la France insoumise du Nord fait une différence entre les affaires qui concernent le MoDem avec François Bayrou et Marielle de Sarnez et celle du Rassemblement national. Il dénonce une "justice d'exception"

Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a répliqué en fustigeant des propos "inacceptables" et en l'accusant d'être dans "l'invective", "le fantasme" et "le complot". "La justice n'est pas instrumentalisée à des fins politiques", a-t-elle assuré.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.