1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire PS : "Si Macron a des idées et des propositions, qu’il y aille", dit Bartolone
2 min de lecture

Primaire PS : "Si Macron a des idées et des propositions, qu’il y aille", dit Bartolone

Le président de l'Assemblée nationale met en garde l'ancien ministre de l'Économie contre "une dangereuse responsabilité historique".

Claude Bartolone et Emmanuel Macron, le 14 juillet 2016
Claude Bartolone et Emmanuel Macron, le 14 juillet 2016
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Marie-Pierre Haddad

Le projet et les intentions d'Emmanuel Macron continue d'intriguer. Selon son plus fidèle soutien, Gérard Collomb, il va être "difficile" pour François Hollande de redresser sa popularité afin de pouvoir être candidat à un deuxième mandat". Sur iTélé, il déclare : "Je disais avant les vacances, si François Hollande ne réussit pas à retrouver la confiance des Français en septembre, en octobre, je ne pense pas qu'il veuille être candidat pour terminer à la cinquième place ou la sixième place. Donc il faut effectivement qu'il regarde s'il arrive à regagner la confiance des Français ou non". Le maire de Lyon dresse ainsi un avenir assez sombre pour le président de la République. 

Dans une interview parue dans Les Échos, ce mercredi 28 septembre, Claude Bartolone estime que "jusqu'à présent, le président Hollande était comparé au candidat Hollande. Là, avec la primaire de la droite, on va de plus en plus le comparer aux projets des droites. D'un seul coup, les choses vont être différentes. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d'avoir le choix entre l'extrême-droite et la droite extrême". Le président de l'Assemblée nationale soutient François Hollande parce qu'il a "affronté le terrorisme" et dû "reconstruire le pays". Cela lui donne "l'avantage" et "l'expérience dans une situation extrêmement exigeante". Cependant, il souligne qu'un engagement "de tous à participer à la primaire, de Mélenchon à Macron doit se faire". 

Emmanuel Macron est "dans un calendrier et une aventure individuels. Il doit comprendre la responsabilité qui est la sienne. Rien ne serait pire pour lui que d'apparaître comme celui qui aurait fait perdre la gauche l'année prochaine", ajoute Claude Bartolone. Le président de l'Assemblée nationale indique avoir des désaccords avec l'ex-membre du gouvernement. "Sur la forme, je lui dis attention. il est encore dans une position d'écoute et de consultation, mais il pourrait prendre une dangereuse responsabilité historique... S'il a des idées et des propositions, qu'il aille à la primaire ! C'est une primaire ouverte et non plus celle des seuls militants socialistes. Ceux qui pensent qu'Emmanuel Macron peut être une solution peuvent aller voter", conseille-t-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.