1 min de lecture Le Décodeur Politique

Primaire de la droite : "Ils s'en sont tous plutôt bien sortis", analyse Julien Fautrat

LE DÉCODEUR POLITIQUE - Les sept candidats ont presque tous rempli leur contrat lors du deuxième débat de la primaire de la droite et du centre.

>
Primaire de la droite : "Ils s'en sont tous plutôt bien sortis", analyse Julien Fautrat Crédit Image : RTL / Benjamin Turquier | Crédit Média : Julien Fautrat | Date :
Générique 1
Julien Fautrat Journaliste RTL

Au lendemain du deuxième débat de la primaire de la droite et du centre, il est difficile de se prononcer sur lequel des sept candidats l'a emporté. Ils avaient tous une carte tellement différente à jouer qu'ils s'en sont plutôt bien sortis. Tous sauf un : Jean-Frédéric poisson, le candidat PCD qui avait été la révélation lors du premier débat, est apparu très marqué par les récentes polémiques et en retrait par rapport à ses adversaires. 

Alain Juppé, favori des sondages, n'a pas particulièrement brillé mais il n'a pas fait de faute et a bien pris soin de se placer au-dessus de la mêlée, comme cela été attendu. Nicolas Sarkozy a, lui aussi, rempli sa mission : ne pas perdre son sang-froid et ce, malgré les virulentes attaques de ses adversaires tout au long de la soirée. Attaques de la part de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Bruno Le Maire qui se sont montrés particulièrement virulents envers l'ancien chef de l'État.

Quant au maire de Meaux, Jean-François Copé, il remporte lui la palme de gaffeur de la bande, de par ses lapsus entre Baroin et Bayrou mais aussi par son autodérision avec l'histoire du pain au chocolat. A contrario, François Fillon, comme à son habitude, est resté très sérieux, refusant d'entrer dans les polémiques. Reste à savoir si cette attitude aura un effet dans les sondages.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Décodeur Politique Primaire Les Républicains Débat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants