1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : quel candidat propose la semaine de 4 jours ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : quel candidat propose la semaine de 4 jours ?

De plus en plus expérimenté dans le reste de l'Europe, le passage de la semaine de travail de 4 à 5 jours continue de faire débat en France.

Les 12 candidats officiels à l'élection présidentielle 2022.
Les 12 candidats officiels à l'élection présidentielle 2022.
Crédit : AFP
micro generique
La rédaction de RTL

L'Europe est semble-t-il de plus en plus tentée par une réforme du code de travail en introduisant notamment la semaine à quatre jours. Après le Portugal (depuis le début de l'année 2022), la Belgique, l'Islande et une partie de l'Espagne, c'est l'Angleterre qui va désormais se lancer dans un test grandeur nature. En effet, selon nos confrères britanniques du Guardian, c'est près de 60 entreprises qui vont raccourcir leur semaine de travail, et ce, sans diminution de salaire. Le but de cette réforme est notamment d'augmenter la productivité du salarié ainsi que d'utiliser cet argument lors d'entretiens d'embauche.

Mais qu'en est-il du côté français ? À quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle, certains candidats ont en effet porté cette idée dans leur programme politique. C'est le cas notamment de Philippe Poutou qui se pose comme un défenseur d'une semaine de travail de 28 heures échelonné sur quatre jours. 

Toujours à gauche de l'échiquier politique, Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel défendent de leur côté le passage à la semaine de 32 heures. Cette diminution du temps de travail prônée par les deux candidats pourrait donc convenir à l'instauration d'une semaine de quatre jours, si l'on comptabilise huit heures de travail quotidien. Anne Hidalgo et Yannick Jadot ont quant à eux plusieurs fois évoqué une baisse du temps de travail au cours de leur campagne, sans pour autant donner de chiffres concrets. 

Une réforme peu évoquée à droite

Du côté des candidats de droite, très peu de candidats ont concrètement évoqué une réduction du temps de travail hebdomadaire. Valérie Pécresse la candidate LR veut, de son côté, laisser aux entreprises la liberté de la négociation du temps de travail, tandis qu'Emmanuel Macron ne s'est jamais montré favorable à ce type de réforme durant son quinquennat. 

À lire aussi

La ministre du Travail Elisabeth Borne s'était en effet prononcée contre ce type de réforme sur le plateau de BFMTV en février dernier : "Je pense que dans certaines entreprises, il peut y avoir des négociations pour mettre en place cette semaine de quatre jours, mais je pense qu’on ne peut pas du tout imposer une telle mesure". 

Enfin, Marine Le Pen et Éric Zemmour n'ont quant à eux pas proposé de réforme menant à une réduction du temps de travail dans leur programme. 

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.