1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Temps de travail : la semaine de 32 heures en France, c'est possible ?
2 min de lecture

Temps de travail : la semaine de 32 heures en France, c'est possible ?

PODCAST - François Lenglet se penche chaque semaine sur les mutations et les évolutions qui bousculent notre société. Dans cet épisode, il s'intéresse à la question du temps de travail. Anne Hidalgo relance le débat dans le cadre de la campagne présidentielle.

Le télétravail (illustration)
Le télétravail (illustration)
Crédit : Loic VENANCE / AFP
Saison 3 - 6. La semaine de 32 heures en France, c'est possible ?
10:37
François Lenglet - édité par Sylvain Zimmermann

C'est le grand retour de la RTT. Anne Hidalgo veut "reposer la question du temps de travail". La candidate du Parti socialiste à la présidentielle, proche de Martine Aubry qui avait porté la semaine des 35 heures, déclare qu'"aller vers une augmentation du temps de travail est un contresens".

Emmanuel Macron n'a pas tardé à lui répondre à l'occasion de la présentation du plan d'investissement France 2030. Le chef de l'État a estimé au contraire que les Français devaient travailler d'avantage. "Quand on se compare, nous sommes un pays qui travaille moins que les autres, ça reste vrai, a-t-il affirmé. Nous avons une quantité de travail allouée qui n'est pas au bon niveau."

Réduire le temps de travail à 32 heures, est-ce envisageable ? Sur le plan des lois, tout est possible, avec l'accord des syndicats. Si le sujet était porté par une nouvelle majorité, "il s’agirait d’un système normé comme l’avaient été les 35 heures, en 2000 et 2002, explique François Lenglet. On aurait alors des négociations sociales dans les branches, avec une loi cadre, pour passer à 32 heures.

Pour défendre l'idée d'une réduction du temps de travail, Anne Hidalgo s’appuie sur les expériences du confinement, l’essor du télétravail... "Les conditions de travail se sont beaucoup dégradées, le télétravail a pris de l’ampleur [donc] il faut reposer la question de comment on partage son temps", a-t-elle déclaré sur Dimanche en politique sur France 3.

Passer à 32 heures pour réduire le chômage ?

À lire aussi

De nombreux économistes expliquent que passer à 32 heures payées 32, ce serait un bon moyen pour réduire le chômage, en partageant vraiment le travail, et en augmentant le temps libre...

Selon François Lenglet, "cela n'aurait pas l’effet négatif sur la compétitivité qu’ont eu les 35 heures payées 39. Mais pourtant, ça veut quand même dire des salaires diminuant de 10% : peut-on vraiment y croire, est-ce souhaitable ?

Mais l'inflation grimpe. Double choc : moins de revenus et des prix plus élevés. On a toutes les chances de faire face une sévère crise de la consommation. Et tous les métiers ne sont pas sécables...

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et des mutations économiques, en Europe et dans le monde. Le journaliste en profite aussi pour tordre le cou à de nombreuses idées reçues sur l'économie.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/