1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : pourquoi plusieurs candidats exaltent l'État stratège
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : pourquoi plusieurs candidats exaltent l'État stratège

PODCAST - François Lenglet revient chaque semaine sur les mutations et les évolutions qui bousculent notre société. Dans cet épisode, il se penche sur la politique industrielle de la France, dans le passé et aujourd'hui.

Une centrale nucléaire (illustration)
Une centrale nucléaire (illustration)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Saison 3 - 7. Présidentielle 2022 : pourquoi plusieurs candidats exaltent l'État stratège
13:07
François Lenglet - édité par Sylvain Zimmermann

La plupart des candidats à la présidentielle de 2022 exaltent "l'État stratège", c’est-à-dire le retour de la politique industrielle, avec l'engagement de fonds publics pour développer l’innovation dans les secteurs critiques comme la transition énergétique ou les traitements futurs pour la santé.

Il y a une sorte d’unanimité à gauche et à droite. C'est une caractéristique bien française. Cela date de Jean-Baptiste Colbert, donc pas d'hier ! On attribue souvent à l'État stratège les succès glorieux de l’industrie française : le nucléaire, Airbus… On mélange tout. En réalité, il y a eu autant d’échecs que de succès, mais on les oublie : le plan Calcul lancé par De Gaulle, le plan informatique pour tous où on a soutenu Thomson, la faillite d’Areva qui a coûté plusieurs milliards d'euros.

Le fait que ce soit l'État qui décide n’est en rien une protection contre l’échec. L'argument traditionnel, un peu facile, c'est de dire que les entreprises ne pensent qu'à l'argent et sont déterminées par le court terme. Les décideurs politiques le sont au moins autant car ils pensent à la prochaine élection. 

Le personnage clé, c’est l’entrepreneur

Cela veut-il dire que l'État ne parvient pas à susciter l’innovation, même en mettant des milliards d'euros sur la table ?

À lire aussi

Le personnage clé, c’est l’entrepreneur. C'est l'économiste autrichien Schumpeter qui l'a théorisé. Et son imagination parfois un peu délirante. Regardez Elon Musk avec ses fusées réutilisables. Mais il y a de nombreux déterminants. Il faut notamment un écosystème propice : l'exemple le plus connu, c'est la Silicon Valley.

Pour autant, s’il n’y avait pas d'État, il n’y aurait pas de recherche fondamentale. C’est toute la difficulté : il faut trouver le bon niveau d’intervention. Sans commandes de l'État américain, Elon Musk n'aurait pas pu envoyer ses fusées. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et des mutations économiques, en Europe et dans le monde. Le journaliste en profite aussi pour tordre le cou à de nombreuses idées reçues sur l'économie.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/