1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : "l'affaire McKinsey", une épine dans la campagne de Macron ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : "l'affaire McKinsey", une épine dans la campagne de Macron ?

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Marion Calais s'intéresse au recours par l'État à des cabinets de conseil privés avec Marie-Bénédicte Allaire, du service politique de RTL, et Caroline Michel-Aguirre, journaliste à "L’Obs", co-autrice du livre "Les infiltrés, comment les cabinets de conseil ont pris le contrôle de l’État".

Le logo du cabinet de conseil McKinsey (Illustration)
Le logo du cabinet de conseil McKinsey (Illustration)
Crédit : DYCJ / IMAGINECHINA / IMAGINECHINA VIA AFP
75. Présidentielle 2022 : "l'affaire McKinsey", une nouvelle épine dans la campagne de Macron ?
00:22:41
Marion Calais - édité par Jeanne Rouxel

Le sujet du jour. Une commission d'enquête du Sénat fait polémique quant aux services du cabinet de conseil privé américain McKinsey dans le quinquennat du président Macron. Selon le rapport, l'État a déboursé des sommes colossales pour les services du cabinet, notamment dans certaines missions parfois jugées inutiles. Entre 2011 et 2020, le cabinet est également accusé de n'avoir payé aucun impôt en France. Devenu l'un des principaux cabinets de conseil du gouvernement, il est aujourd'hui un véritable argument pour ses adversaires politiques. 

Pourquoi on en parle ? Vendredi dernier, les sénateurs ont saisi la justice pour "suspicion de faux témoignage" contre un dirigeant d'une filiale française de McKinsey. Que sont réellement ces cabinets privés? Quelles sont les missions qu'ils proposent ? Comment sont-ils financés et quels montants touchent-ils ? Le recours aux cabinets de conseils privés, spécificité du quinquennat Macron ou pratique répandue ? 

L'analyse. "Ce rapport est assez terrible. Effectivement, le phénomène n'a pas commencé sous le quinquennat d'Emmanuel Macron, il existait déjà auparavant, mais sous ce quinquennat, c'est devenu tentaculaire. Ce que veut dire le Sénat, c'est que les cabinets de conseil, finalement, ont une emprise sur la décision politique et ça pose des questions par rapport à l'indépendance de l'état par rapport à ces cabinets privés notamment parce qu'il y a des ministères comme le ministère de l'Intérieur, de l'économie et des finances, des armées… Il y a une question de souveraineté de l'État et ça pose aussi la question de la bonne utilisation de l'argent public. L'an dernier, plus d'un milliard d'euros ont été utilisés pour payer les conseils de ces cabinets", explique Marie-Bénédicte Allaire, du service politique de RTL. 

Abonnez-vous à ce podcast
À lire aussi

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/