1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : "Il n'y a pas de guerre en Afghanistan", affirme Marine Le Pen
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : "Il n'y a pas de guerre en Afghanistan", affirme Marine Le Pen

VU DANS LA PRESSE - Marine Le Pen a justifié sa volonté de ne pas accueillir de réfugiées afghanes par le fait qu'il n'y a pas, selon elle, de guerre en Afghanistan.

Marine Le Pen, invitée de l'émission "Élysée 2022", le 3 mars 2022
Marine Le Pen, invitée de l'émission "Élysée 2022", le 3 mars 2022
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
William Vuillez

Ce sont des images qui interpellent, celles de Louis Aliot, vice-président du RN, prenant la direction de Dolhobyczow, à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne pour ramener des réfugiés ukrainiens en France. En effet, le Rassemblement national semble favorable à l'accueil de réfugiés ukrainiens qui fuient leur pays en raison de la guerre engagée par la Russie, mais pas de l'arrivée en France de femmes afghanes. 

Invitée jeudi soir de l'émission Élysée 2022 sur France 2, Marine Le Pen s'est justifiée en expliquant que "nous savons faire la différence entre les réfugiés de guerre qui dépendent de la Convention de Genève et les réfugiés économiques qui viennent pour construire leur vie chez nous". Selon la présidente du RN, "il n'y a pas de guerre en Afghanistan. C'est terminé". 

"La loi, c'est le droit d'asile, il faut démontrer qu'à titre individuel, on fait l'objet d'une persécution de la part de son gouvernement", ce qui n'est pas le cas pour les réfugiées afghanes selon elle. "Nous avons accueilli beaucoup d'Afghans, c'est une des premières nationalités à qui on accorde depuis des années, le droit d'asile", précise-t-elle. 

Pour rappel, depuis la prise de Kaboul par les talibans en août 2021, les femmes afghanes sont privées d'accès à l'éducation et ne peuvent pour beaucoup plus travailler, malgré les affirmations contraires des fondamentalistes. De plus, à l'écran les femmes sont de moins en moins visibles. Ainsi aucune série mettant en scène des femmes n'a le droit d'être diffusée à la télévision et les journalistes femmes sont dans l'obligation de porter un hijab à l'écran.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire