1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo et Christiane Taubira, deux candidatures si différentes ?
3 min de lecture

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo et Christiane Taubira, deux candidatures si différentes ?

Christiane Taubira a confirmé le 15 janvier sa participation à la primaire populaire de la gauche. Pour Anne Hidalgo, cette candidature va "encore séparer, diviser et créer de la confusion". Quelles sont les différences entre ces deux candidates ?

Anne Hidalgo et Christiane Taubira. © AFP / Capture d'écran Youtube / JULIEN DE ROSA
Anne Hidalgo et Christiane Taubira. © AFP / Capture d'écran Youtube / JULIEN DE ROSA
Marine Derquenne

Avec l'annonce de la candidature de Christiane Taubira à la primaire populaire, la gauche semble plus fragilisée qu'elle ne l'était déjà. Hidalgo critique cette nouvelle candidature, qui, selon elle, "va encore séparer, diviser et créer de la confusion.". 

Pourtant, les deux candidates à l'élection présidentielle de 2022, Anne Hidalgo et l'ancienne ministre de la justice Christiane Taubira, semblent très proches idéologiquement. Tandis que la maire de Paris a présenté son programme samedi 15 janvier, Christiane Taubira a officialisé sa candidature en détaillant ses priorités qu'elle précisera ultérieurement dans son programme. Quelles différences peut-on retrouver entre ces deux candidates ? 

Le social et l'écologie sont des piliers similaires aux deux candidates à la primaire populaire. Tandis que Christiane Taubira a mis en avant la République et la jeunesse, Anne Hidalgo a axé son programme sur la démocratie, tout en gardant République et la jeunesse au cœur de son programme. 

Améliorer le pouvoir d'achat et la santé des Français

Une des mesures phares de leur programme est similaire : les candidates souhaitent communément revaloriser le SMIC à hauteur de 10 à 15%. 

À écouter aussi

Côté santé, Anne Hidalgo et Christiane Taubira ont annoncé leur volonté de consolider le rôle de l'hôpital public. Si Christiane Taubira souhaite créer 100 000 postes dans l'hôpital public, pour Anne  Hidalgo, il s'agirait plutôt de tourner la page de "l'hôpital entreprise" et de transformer le financement de l'hôpital public.

Pour pallier la désertification médicale de certains territoires ruraux en France, Christiane Taubira compte entamer une refonte complète des conditions d'installation et d'exercice des médecins. Anne Hidalgo propose de former davantage de praticiens et de créer un statut de "médecin assistant". Ce statut assurerait aux internes en dernière année déployés dans des "territoires en tension" une rémunération "équivalente au double d'aujourd'hui, soit environ 3 500 euros par mois". 

Quid des jeunes ?

Pour les jeunes, Christiane Taubira propose de créer une dotation pour l'autonomie des jeunes qui garantira à chacun pendant cinq ans 800 euros mensuels. Anne Hidalgo souhaite attribuer une dotation en capitale à hauteur de 5 000 euros à chaque jeune à ses 18 ans.

Les deux candidates souhaitent palier aux violences à l'école, notamment en promouvant les valeurs de citoyenneté et de respect au sein de l'institution. Pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, elles prévoient toutes les deux un budget de un milliard d'euros.

L'écologie : "L'affaire" ou "le combat" du siècle

Tandis que la candidate socialiste Anne Hidalgo évoque le "combat du siècle",  Christiane Taubira a défini l'écologie comme étant une de ses priorités en tant que "l'affaire du siècle". 

Les deux candidates souhaitent rendre plus accessible aux classes populaires et classes moyennes les véhicules propres afin d'arriver à changer "le visage du parc automobile Français".  Pour ce faire, Christiane Taubira propose de doubler le bonus écologique pour les véhicules propres. De son côté, Anne Hidalgo propose de rendre accessible aux particuliers des véhicules électriques pour un "coût mensuel inférieur aux frais d'un véhicule à essence".

Pour l'agriculture biologique, Christiane Taubira veut prévoir une TVA à 0% pour les produits qui en sont issus. Quant à Anne Hidalgo, elle souhaite atteindre 30% de la surface agricole utile en agriculture biologique en 2030.

La candidate de dernière minute a annoncé vouloir introduire des conventions citoyennes dans tous les débats publics. Anne Hidalgo propose de créer un référendum d'initiative citoyenne (RIC) à travers lequel les citoyens auront la possibilité d'amender et de proposer des lois.

La différence manifeste entre les deux candidates résultera finalement dans la décision de Christiane Taubira qui, contrairement à Anne Hidalgo, se soumettra au résultat de la Primaire populaire qui aura lieu du 27 au 30 janvier. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/