1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : comment va s'organiser la campagne de Macron ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : comment va s'organiser la campagne de Macron ?

À moins de cinquante jours du premier tour, Emmanuel Macron n'est toujours pas candidat. Mais, dans l'ombre, sa campagne est déjà prête.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Crédit : AFP
Présidentielle 2022 : comment va s'organiser la campagne de Macron ?
00:26:22
Le Mag Pol du 20 février 2022
00:26:22
Vincent Derosier - édité par Thibault Nadal

Il est à la une de l'actualité, avec cet entretien de la dernière chance avec Vladimir Poutine. Il est aussi à la une de la presse dominicale pour une autre raison : "derniers préparatifs" titrait ce dimanche matin Le Parisien. À l'approche de la candidature annoncée d'Emmanuel Macron pour sa réélection, la stratégie choisie par le président sortant commence à se dessiner en pointillé. 

Il reste peu de temps pour se déclarer officiellement candidat. Seule certitude, il ne lancera pas sa candidature au salon de l'agriculture samedi. Comme le résume un de ses conseillers, l'actualité "ce n'est pas le Président, ce sont les agriculteurs". Le scénario privilégié pour se lancer se trouve entre le 28 février et le 4 mars. C'est la toute dernière semaine pour se lancer, avant la clôture du dépôt des parrainages.

Pour se lancer, Emmanuel Macron fera une déclaration "à tiroir", c'est-à-dire un discours avec une recherche de solennité et peut-être en glissant quelques éléments de son programme. Puis le Président fera durer le feuilleton sur le terrain avec les Français, à la télévision et sur les réseaux sociaux pour toucher le public des jeunes. 

Il refuse, pour l'instant, de débattre avec les autres candidats

Sa campagne sera axée sur plusieurs thèmes : éducation, santé, sécurité du quotidien et le pouvoir d'achat. Mais ça, c'est un énorme casse-tête au sommet de l'État. Emmanuel Macron ne peut pas continuer à faire des chèques énergie, carburants, courses-alimentaires etc. Son objectif, à moyen-terme, c'est d'arriver au plein-emploi pour que les salaires augmentent mécaniquement, mais c'est une solution de moyen-terme et pas de court-terme. Or, il faudra du court-terme pour remporter l'élection.

À lire aussi

Il faudra s'attendre à une campagne d'environ quarante jours, avec quelques meetings, dont un premier meeting Marseille, des déplacements type "Grand Débat" pour parler avec les Français, des surprises aussi, puisque Emmanuel Macron adore ça. Il postera aussi des vidéos le soir, des déplacements annoncés à la dernière minute pour ménager l'effet de surprise. Enfin, le Chef de l'État acceptera de débattre avec des Français et des journalistes, mais il refuse de débattre avec les autres candidats, il ne le fera pas avant le premier tour. 

Julien de Normandie sera son directeur de campagne

Comme en 2017, il ne veut pas d'armée mexicaine. Il souhaite être le candidat que "l'on entendra", notamment pour des questions de temps de parole. Julien de Normandie, le ministre de l'Agriculture sera son directeur de campagne. Il y aura aussi, le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, qui le suit partout et quelques portes-paroles. 

Mais ce que recherche avant tout le Président, ce sont des gens dans l'ombre, qui entretiennent les réseaux associatifs, société civile, justice, police et écologie. Un entourage très utile, mais pas bavard.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/