2 min de lecture Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : après avoir fait naître des espoirs, Cazeneuve enterre toute ambition

ÉCLAIRAGE - Depuis mai dernier, l'ancien Premier ministre avait fait renaître les ambitions d'une gauche qui tente de se reconstruire avec les échecs électoraux. Ambition aussitôt étouffée : Bernard Cazeneuve assure ne pas viser la prochaine présidentielle.

Bernard Cazeneuve, lors de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017
Bernard Cazeneuve, lors de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017 Crédit : joel SAGET / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La gauche se cherche un leader en vue de l'élection présidentielle de 2022. C'est pourquoi quand Bernard Cazeneuve a fait son retour dans le monde politique, à l'occasion des élections européennes, en s'exprimant sur l'état du Parti socialiste et sur l'actualité, certains dans les rangs de la gauche y ont vu un possible destin présidentiel

Hypothèse qui s'est renforcée avec la publication d'un livre À l'épreuve de la violence, où Bernard Cazeneuve raconte ses années à Beauvau. Il confie notamment avoir éprouvé "la froide sensation du néant", le soir des attentats du 13 novembre 2015.

Face aux rumeurs sur une éventuelle candidature pour l'élection présidentielle, Bernard Cazeneuve assure au Figaro n'avoir "aucune ambition pour 2022". "Je l'ai dit 1.000 fois et le redis aujourd'hui encore, avec la plus grande clarté. Ceux qui dissertent sur ce sujet le font pour alimenter une chronique qui n'est pas la mienne", explique-t-il. 

Une gauche qui envisage toutes les options

L'ancien Premier ministre de François Hollande jouit donc d'une certaine liberté de parole. "Précisément parce que je ne suis pas dans cette obsession, je dis de façon désintéressée ce que je crois juste et utile pour mon pays auquel les épreuves traversées pendant les attentats me lient à tout jamais", poursuit-t-il. 

À lire aussi
Jean-François Copé, maire de Meaux élection présidentielle
Présidentielle 2022 : "Rien de pire qu'un duel Macron-Le Pen", dit Copé sur RTL

Au sein du Parti socialiste, les réactions sont multiples, à l'image des possibilités qui s'offrent à Bernard Cazeneuve. "Cazeneuve n'a pas la niaque pour se lancer dans la course à la présidentielle", lâche un député dans les colonnes du Parisien. Mais un sénateur y croit toujours : "Cazeneuve dit bien que c'est à titre personnel qu'il n'a aucune ambition. Pour lui la priorité c'est la construction d'une ligne politique. Et après nous verrons. Rien n'est donc fermé".

Mais d'autres sont plus fatalistes. "Nous sentions depuis ces dernières semaines qu'il n'était plus aussi allant pour se lancer dans la course à la présidentielle, soupire un sénateur socialiste. Le remplacer n'est pas évident", confie un sénateur PS au journal. 

Un projet et non une ambition personnelle

Au micro de France inter, Bernard Cazeneuve "aspire à ce que la gauche fasse un travail de fond sur les idées. Il faut une grande ambition et la reconstruction de la gauche passe par les idées (...) Il faut pour que la gauche humaniste renaisse et se pose des questions sur l'Europe, la lutte contre le terrorisme, la justice sociale, la mondialisation et que nous suscitions l'espérance".

Au delà des idées, l'ancien Premier ministre évacue la question sur sa candidature en 2022. "On n'est pas candidat pour soi-même et parce qu'on a une ambition pour sa petite personne. On est candidat parce qu'on porte un message (...) La première chose à faire est de créer les conditions de cet espace et créer une vision (...) Je suis moins soucieux de ma petite personne, que de voir la gauche gagner", conclut-il en ajoutant être contre une primaire à gauche et vouloir "parler aux Français".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2022 Bernard Cazeneuve Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants