3 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017: François Hollande candidat le 10 décembre ?

Le chef de file des sénateurs socialistes et proche du président, Didier Guillaume, a évoqué cette date lors de l'émission "L'Épreuve de vérité" sur Public Sénat mardi 22 novembre.

François Hollande, le 11 novembre 2016
François Hollande, le 11 novembre 2016 Crédit : Etienne LAURENT / POOL / AFP
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot
et AFP

Une fois la primaire de la droite achevée, ce dimanche 27 novembre, la candidature de François Hollande à sa succession pourrait rapidement se préciser. Selon le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume, proche du président, ce dernier annoncerait le 10 décembre s'il est candidat à la prochaine élection présidentielle. "Le président de la République a dit qu'ildonnerait sa réponse le 10 décembre", a déclaré mardi 22 novembre Didier Guillaume, invité de l'émission L’Épreuve de vérité de Public Sénat en partenariat avec l'AFP, Les Échos et Radio Classique. 

Le sénateur a répété cette date un peu plus tard dans l'émission, incitant ses camarades socialistes à rester "tranquilles (...), sereins" et à "travaill(er)" d'ici là. L'information n'a pas été confirmée par l'Élysée. Interrogé par l'Agence France-Presse, un proche du chef de l'État a jugé la date "crédible", la décision de François Hollande sur sa candidature devant "intervenir logiquement après la convention nationale du PS du 3 décembre et un peu avant la date butoir du 15 de manière à lui permettre, le cas échéant, de réunir formellement les parrainages nécessaires". Le PS doit par ailleurs désigner ses candidats aux premier et second tours des législatives de 2017 les 8 et 9 décembre, a observé ce proche. 

Appel à Macron à rejoindre la primaire

Le 10 décembre est aussi la date choisie par Emmanuel Macron pour organiser un grand meeting, a priori à Paris. Didier Guillaume a-t-il une préférence entre François Hollande et Manuel Valls pour porter les couleurs du PS ? "François Hollande et Manuel Valls sont les deux meilleurs candidats que nous pouvons avoir (...) Il n'y a pas à les opposer (...) Si (François Hollande) est candidat je le soutiendrai, s'il n'est pas candidat, eh bien je pense que c'est Manuel Valls qui devra prendre le flambeau", a-t-il répondu. 

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

"Moi je ne veux pas participer au débat de choisir l'un ou l'autre, parce qu'en fait institutionnellement la question ne va pas se poser. Ils ne vont pas être candidats l'un contre l'autre, ou l'un face à l'autre, ou l'un à côté de l'autre", a-t-il ajouté. Interrogé sur la candidature d'Emmanuel Macron, Didier Guillaume a appelé l'ex-ministre de l'Économie à rejoindre la primaire de la gauche, dont les deux tours se dérouleront les 22 et 29 janvier.  "Faire comme conclusion à la primaire de la droite que les partis politiques sont morts, au moment où les Républicains organisent une primaire (...) de plus de 4 millions de personnes, excusez-moi de vous dire que c'est un peu hardi comme raisonnement", a-t-il ironisé. 

Face à François Fillon, "c'est jouable"

"Ceux qui pensent qu'il n'y a pas de différence entre la droite et la gauche se mettent le doigt dans l'oeil", a-t-il ajouté, en renvoyant au programme de François Fillon. Le sénateur se refuse par ailleurs à laisser sans combattre Arnaud Montebourg remporter la primaire de la gauche. "Nous devons tout faire pour que la ligne réformiste l'emporte. Les équilibres de ce pays, que nous avons mis en place aujourd'hui, ce n'est pas porté dans une aventure extrême-gauchisée", a-t-il dit.  

Défendant le bilan du quinquennat de François Hollande, qui "va être revalorisé", Didier Guillaume a estimé qu'une porte s'était rouverte pour la gauche avec la nette victoire de François Fillon au premier tour de la primaire de droite.  "La semaine dernière quand je rencontrais les sénateurs socialistes, ils me disaient: 'je crois bien que c'est foutu'. Depuis lundi ils disent: 'hum, je pense que c'est jouable'". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785926995
Présidentielle 2017: François Hollande candidat le 10 décembre ?
Présidentielle 2017: François Hollande candidat le 10 décembre ?
Le chef de file des sénateurs socialistes et proche du président, Didier Guillaume, a évoqué cette date lors de l'émission "L'Épreuve de vérité" sur Public Sénat mardi 22 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-francois-hollande-candidat-le-10-decembre-7785926995
2016-11-23 05:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ibDGnd7isfIZbxqF8vMkJA/330v220-2/online/image/2016/1111/7785735933_francois-hollande-le-11-novembre-2016.jpg