1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : comment Le Pen aurait choisi sa stratégie au débat
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : comment Le Pen aurait choisi sa stratégie au débat

La candidate battue à l'élection présidentielle se serait appuyée sur les dires d'un psychiatre italien proche de l'extrême droite.

Marine Le Pen sur le plateau du débat télévisé d'entre-deux-tours, le 3 mai 2017
Marine Le Pen sur le plateau du débat télévisé d'entre-deux-tours, le 3 mai 2017
Crédit : AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Lors du débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle, Marine Le Pen s'était distinguée en adoptant une stratégie particulièrement offensive contre Emmanuel Macron. Il avait été attaqué à plusieurs reprises sur son passé professionnel à la banque Rotschild et son passage au ministère de l'Économie. La prestation de la candidate du Front national n'avait toutefois pas fait l'unanimité au sein de son propre camp. Son père, Jean-Marie Le Pen, avait même évoqué un manque de "hauteur".

Selon Le Canard Enchaîné du 10 mai, cette stratégie aurait été en partie développée sur une analyse de la personnalité d'Emmanuel Macron. Lors d'une réunion en petit comité, avec notamment Marine Le Pen et Florian Philippot, il aurait été décidé de faire "péter les plombs" à celui qui allait devenir le vainqueur de l'élection.

Pour mieux identifier ses "failles", l'entourage de la candidate se serait notamment appuyé sur la vidéo d'un psychiatre italien nommé Adriano Segatori. Dans ces images, publiées en premier lieu sur un site italien proche de l'extrême droite avant d'être relayés par des militants français, l'intéressé affirme qu'Emmanuel Macron est "un psychopathe qui travaille uniquement pour lui-même" et que son "développement s'est prématurément bloqué en pleine adolescence". Ce bilan, Adriano Segatori affirme l'avoir établie sur la base d'images et de "la biographie dont le candidat se revendique".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/