1 min de lecture Cumul des mandats

"Pour être crédible, Fillon est obligé de tenir bon sur la fin du cumul des mandats", estime Alain Duhamel

ÉDITO - Malgré l'opposition de plusieurs députés de son parti, le candidat à la présidentielle s'est engagé à confirmer la fin du cumul des mandats, mise en place par François Hollande.

DUHAMEL_245x300 L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
Pour être crédible, Fillon est obligé de tenir bon sur la fin du cumul des mandats Crédit Image : THIERRY CHARLIER / AFP | Crédit Média : Alain Duhamel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

François Fillon s'est expliqué, mardi 10 janvier, sur son hostilité au cumul des mandats. Dans le même temps, plusieurs députés Les Républicains ont affiché leur espoir de voir le candidat à la présidentielle "changer d'idée" sur le non-cumul des mandats voté par l'actuelle majorité et sur lequel il ne souhaite pas revenir. Une mesure qui, selon eux, provoque "une tension" dans leurs rangs. Pourtant, François Fillon "tient bon", estime Alain Duhamel. "Il s'est engagé à confirmer la fin du cumul des mandats, mise en place par François Hollande", rappelle l'éditorialiste. 

"Il ne peut pas changer d'avis, d'abord parce que les Français sont contre le cumul des mandats. Ils l'ont dit à de nombreuses reprises", explique Alain Duhamel, pour qui cela représente une forme d'égalitarisme et de démocratie. Difficile pour le candidat Fillon de revenir sur cette promesse puisqu'il en a fait "un marqueur de sa volonté politique". Une position qui l'a opposé à Nicolas Sarkozy qui était pour le cumul des mandats. Mais François Fillon, au contraire "a dit qu'il était contre, au nom de la moralité en politique et de la volonté des Français. C'est difficile de changer brusquement d'avis", juge Alain Duhamel.

Celui-ci estime que le candidat à la présidentielle est dans une période "où il a besoin de rétablir son image d'autorité, de fermeté et de cohérence". Si François Fillon revenait sur un sujet régalien comme le cumul des mandats, "il s'affaiblirait beaucoup".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cumul des mandats Présidentielle 2017 François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786675121
"Pour être crédible, Fillon est obligé de tenir bon sur la fin du cumul des mandats", estime Alain Duhamel
"Pour être crédible, Fillon est obligé de tenir bon sur la fin du cumul des mandats", estime Alain Duhamel
ÉDITO - Malgré l'opposition de plusieurs députés de son parti, le candidat à la présidentielle s'est engagé à confirmer la fin du cumul des mandats, mise en place par François Hollande.
https://www.rtl.fr/actu/politique/pour-sa-credibilite-fillon-est-oblige-de-tenir-bon-sur-la-fin-du-cumul-des-mandats-7786675121
2017-01-10 19:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XCZ_rXwiC0WV7-ATaoSVLw/330v220-2/online/image/2017/0102/7786557178_francois-fillon-candidat-les-republicains-a-la-presidentielle-2017.jpg