2 min de lecture Nicolas Hulot

Plan de relance : "Il faut que personne ne s'emballe", tempère Nicolas Hulot sur RTL

INVITÉS RTL - Invité aux côtés de Frédéric Lenoir, Nicolas Hulot reste méfiant quant au plan de relance prévu par le gouvernement. "On ne fait pas une transition en deux ans", déplore l'ancien ministre.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Plan de relance : "Il faut que personne ne s'emballe", tempère Nicolas Hulot sur RTL Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Marie Gingault

Le plan de relance économique du gouvernement, prévoit un budget de 30 milliards d'euros consacrés à la transition écologique. Un montant "historique", concède Nicolas Hulot, invité au micro de RTL aux côtés de Frédéric Lenoir. 

Un plan de relance "vert" selon le gouvernement. Barbara Pompilil'actuelle ministre de la Transition écologique parle même d'"un pas de géant". Toutefois, Nicolas Hulot se veut plus méfiant : "l’avenir le dira, il faut que personne s’emballe", a-t-il tempéré. "Ce qui est historique c’est le montant, 30 milliards ce n'est pas rien. Ce qui prouve que quand on acte la contrainte on est quand même capables de trouver les moyens", a souligné l'ancien ministre.

"Sur les 30 milliards qui sont alloués à la transition écologique il y a des choses qui sont bien", concède Nicolas Hulot, en citant notamment la rénovation thermique et les transports. "Mais sur l'agriculture franchement, c'est faible. On continue à mettre des millions dans ce qu'on appelle l'agriculture de précision, franchement ça c'est du Tartuffe", a-t-il déploré. Selon Nicolas Hulot, l'important est de soutenir l'agroécologie.

Il y a un certain nombre de choses qui manquent de précision

Nicolas Hulot
Partager la citation

Nicolas Hulot rappelle que, dans le plan de relance, certaines choses prévues s'arrêtent en 2022, et pour l'ancien ministre, "on ne fait pas une transition en deux ans". Ce dernier déplore qu'il n'y ait pas de visibilité au-delà 2022 alors que le plan est à objectif 2030. Pour Nicolas Hulot, "on n'arrivera pas à faire cette mutation en deux ans".

À lire aussi
Emmanuel Macron et Nicolas Hulot en juin 2018 à Plévenon (Côtes-d'Armor) environnement
5G : "les Amish de mes Amish sont mes Amish", a écrit Hulot à Macron

Il pointe du doigt le fait que sur certains secteurs il y a des objectifs qui dépassent 2022 et déplore le fait que ce ne soit pas le cas concernant d'autres secteurs et notamment celui de la transition écologique. "Il y a des incohérences, il y a des angles morts et il y a un certain nombre de choses qui manquent de précision", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Hulot Relance économique Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants