2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilet jaunes" : Édouard Philippe ne démissionnera pas "sur un coup de tête"

Le Premier ministre assure ce dimanche au JDD qu'il ne compte pas "tout envoyer balader" et se projette après les européennes à Matignon.

Édouard Philippe, le 11 octobre 2018
Édouard Philippe, le 11 octobre 2018 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

"L'idée que je sois exaspéré et que je puisse tout envoyer balader sur un coup de tête, ce n'est juste pas moi." Interrogé par le Journal du dimanche, ce 23 décembre, le Premier ministre est clair : il ne démissionnera pas. En tout cas pas tout de suite. Après  des semaines d'intenses pressions dues à la crise des "gilets jaunes", l'hypothèse d'un départ du locataire de Matignon était de plus en plus évoquée.

Cette mobilisation, qui dure depuis le 17 novembre, a faibli pour son acte 6 samedi, à trois jours de Noël, avec près de 40.000 participants dans divers défilés, barrages routiers et blocages aux frontières, parfois avec des violences. Même s'il est marqué par plus d'un mois de manifestations qui visent directement l'exécutif, le Premier ministre semble tenir bon, selon le JDD.

"La politique, c'est comme la boxe. Quand vous montez sur le ring, vous savez que vous allez prendre des coups. J'en prends. Je peux en donner aussi. J'aime ça", dit-il, répétant ce qu'il avait dit devant des députés mardi soir. Il ajoute : "Les critiques, je sais très bien qui les formule et à quelles fins. Je ne suis pas aveugle".

À lire aussi
Plusieurs milliers de "gilets jaunes" manifestaient dans le calme à Paris à la mi-journée, société
"Gilets jaunes" : ce que l'on sait de la dixième journée de mobilisation

"Il se projette après les européennes à Matignon"

Face aux rumeurs de dissensions entre lui et le président Emmanuel Macron, il assure que la crise n'a fait qu'"intensifier" sa relation avec le président de la République. "On se parle beaucoup, on se dit les choses", assure-t-il au journal.

Ces dernières semaines, Édouard Philippe a par deux fois plaisanté publiquement sur sa durée de vie à Matignon, qui sera quoi qu'il arrive plus courte que son mandat de maire du Havre (6 ans et demi). "Il se projette après les européennes à Matignon", assure toutefois un de ses amis ex-LR, qui avec d'autres souligne la "loyauté" d'Édouard Philippe quand il s'agit du "patron", Alain Juppé naguère, et aujourd'hui Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Édouard Philippe Matignon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796022201
"Gilet jaunes" : Édouard Philippe ne démissionnera pas "sur un coup de tête"
"Gilet jaunes" : Édouard Philippe ne démissionnera pas "sur un coup de tête"
Le Premier ministre assure ce dimanche au JDD qu'il ne compte pas "tout envoyer balader" et se projette après les européennes à Matignon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/philippe-ne-se-voit-pas-tout-envoyer-balader-sur-un-coup-de-tete-7796022201
2018-12-23 05:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NlxE5bITyC0vX2opAKIF2w/330v220-2/online/image/2018/1015/7795190221_edouard-philippe-le-11-octobre-2018.jpg